Nouvelle pratique : le tatouage publicitaire

Les professionnels du marketing sont toujours en recherche de nouveaux espaces publicitaires. Dernier territoire convoité en date : Nous ! Et oui, la société TatAD propose en effet de rémunérer ceux qui acceptent de se faire tatouer une publicité (logo…). A première vue, ça parait, barbare. A seconde vue, les bikers le font bien gratuitement en se faisant tatouer le logo Harley Davidson… après tout, si ça se passe entre personnes consentantes, on doit bien pouvoir trouver des ultra-fans d’Apple ou de Nike qui accepteraient de faire de leur corps des espaces publicitaires à vie… (via nanoblog)

Un commentaire sur “Nouvelle pratique : le tatouage publicitaire

  1. "bikers le font bien gratuitement" Ca n’a strictement rien à voir! Tu confonds une démarche personnelle, reflet d’une appertenance à un groupe, à celle de gagner de l’argent par le marquage à vie d’une marque éphémère. C’est n’importe quoi.

  2. Ho hé du calme hein ! Je ne mélange pas tout, j’essaye juste d’expliquer que ce genre de pratique est certes surprenante, mais que nous pouvons croiser au quotidien des personnes qui ont fait ce choix. Même si effectivement dans le cas de bikers, cela relève plus d’une démarche d’appartenance à un groupe, la quasi totalité des sportifs professionnels se retrouvent également contraints d’afficher les marques de leurs sponsors à longueur de journée. Il serait par contre plus sain d’envisager un marquage publicitaire moins impliquant. Pourquoi ne pas utiliser le tatouage au henné par exemple ? /Fred PS : dis donc katsoura, tu ne serais pas biker des fois ? ;-)

  3. Désolé pour le ton, mais y a certaines choses qui ont tendance à m’irriter. Ici on parle bien d’une pratique irréversible et comme je l’ai dit sur l’autre blog, les techniques pour "effacer" un tatouage sont coûteuses, douloureuses, n’est pas au point et surtout endommage considérablement la peau. Les sportifs professionnels sont liés à des contrats vis à vis des marques. Tout ces arrangements se font dans le cadre de leur profession et n’empiète pas sur leur vie privée comme pourrait le faire un tatouage. Il existe des tatouages au henné ou même des tatouages éphémère (environ 2 à 3 ans). Cela me dérange nettement moins. Et non je ne suis pas biker. Mais j’ai été un sportif de haut niveau :-)

  4. Salut tout le monde. C’est clair que se faire un tatouage permanent juste pour de l’argent et en plus sur le front c’est un peu abusé mais moi qui ai besoin d’argent est ce que quelqu’un pourrai m’indiquer un endroit qui chercherait des gens pour des tatouages temporaires biensur!!! Ca existe aux états unis mais ici je ne trouve rien. Si quelqu’un peu m’envoyer le lien par mail merci d’avance.

  5. salut à tous, est ce que quelqu’un pourrai m’indiquer un endroit qui chercherait des gens pour des tatouages temporaires en france. Si quelqu’un peu m’envoyer le lien par mail merci d’avance.marouanr@yahoo.fr

Laisser un commentaire