Les menus de navigation servent-ils à quelque chose ?

Ce qui est sûr, c’est qu’ils sont plusieurs à se poser la question de l’utilité des bandeaux de navigation :

Ils partent du constat terrible que les utilisateurs sont tellement concentrés sur ce qu’ils lisent sur la partie centrale de la page qu’ils ignorent les bandeaux de navigation. A partir de là, soit la page contient l’information qu’ils cherchent (ou un lien qui y mène), soit ils cliquent sur le bouton ‘Retour’. C’est ce qu’ils appellent la règle du retour arrière jusqu’à destination.

Henrik Olsen propose une solution : analyser pour chaque page le potentiel de la partie centrale à guider les utilisateurs vers ce qu’ils cherchent. D’où l’importance des pages d’orientation comme celle-ci : Mes ressources.

MAJ (06/01/05) : Voici un article qui vient étoffer le débat en proposant les indexes comme alternative aux menus de navigation : A-Z Indexes to Enhance Site Searching.

Un commentaire sur “Les menus de navigation servent-ils à quelque chose ?

  1. Bonne remarques. On peut aussi se demander la même chose sur les blog. L’intéret d’un blog C le texte central. Donc a quoi cela sert de mettre les Archives sur 20 mois sur la homepage ?

  2. Longtemps, il y a eu la guerrer du nombre de clicks entre Windows et MaC OS. Si vous avez l’information accessible sur la home, tant mieux. La lecture de Blog est un sport qu’on apprend et il est de bon de ne pas faire perdre de temps au lecteur. Si les blogs se ressemblent c’est aussi pour faciliter la taches de ceux qui en lisent bcp.

  3. Et bien Laurent, la réponse à ta question est toute simple : La colonne de gauche de la page d’accueil est effectivemetn « encombré » par 20 mois d’archives parceque je ne sais pas comment n’afficher que les 10 derniers. C’est aussi simple que ça, je me concentre sur la rédaction du contenu et non sur la programmation. En plus c’est un métier (pas le mien !)
    /Fred

  4. Le fait d’ignorer les barres de navigation ne vient-il pas aussi du fait que les libellés des liens soient trop courts? Il est en effet très difficile en un ou deux mots de définir précisément le contenu de la page que le lien devance et d’inciter l’utilisateur à cliquer dessus. De même, tout utilisateur tend à éprouver de la difficulté à anticiper le contenu qui se dissimule derrière un lien dont le libellé est réduit à un seul mot. Le recours au bouton « Page précédente » apparaît alors comme plus rassurant car il aboutit à une page que l’utilisateur connaît déjà.

  5. une remarque : si l’utilisateur accède à telle page de contenu depuis un moteur de recherche comme google , il doit pouvoir quelque part dans cette page y trouver l’offre de contenu que propose le site…soit 1) sous la forme d’un sommaire discret de la rubrique encours en bas de page par exemple et les autres rubriques et on bénéficie de plus d’espace pour le contenu ou 2)classiquement via une barre de navigation…qui peut alourdir la lecture de la page…La morale de cette histoire… penser autrement la page intérieure, la penser comme une page d’accueil ou plutot comme pouvant être potentiellement la première page visitée de votre site. Avez-vous des exemples de site , de page qui répondent à cette logique ?;-)

  6. penser autrement la page intérieure, la penser comme une page d’accueil, c’est exactement l’essence de l’article d’Henrik Olsen. C’est sûr que ça fait un surplus de travail mais bon, la fin justifie les moyens. Non ?
    /Fred

  7. > Et bien Laurent, la réponse à ta question est toute simple Espère que le ton de mon commentaire n’était pas trop brusque (car j’ai beauoup de plaisir et de respect à lire ton blog). Idée : archive = une icone qui renvoie sur une autre page, pareil pour le reste à l’excpetion des discutions active qui sont la vie d’un blog. PS : je travaille avec un copain graphiste sur un projet de blog KISS. Si tu as un peu de temps, cel m’intéresserai d’échanger avec toi :)

  8. Hum… l’idée d’un bouton « Archives » me laisse perplexe. C’est sûr qu’une longue liste de liens prend beaucoup de place, mais d’un autre côté : Si on place ces liens dans une page à part, ils seront définitivement archivés (plus personne n’ira les consulter) Cette colonne ne sert pas à grand chose d’autre ! (mais peut être devrais-je remonter les liens de syndication ?) Je suis fermement convaincu que cette longue liste rassure les visiteurs quand à la crédibilité de ce blog (qui n’a pas été créé il y a 3 semaines !) Conclusion : je pense que je vais la garder cette liste ;-)
    Heu… c’est quoi ce projet de blog sur KISS ? le groupe de Hard rock ? J’ai beau être un grand fan de Sepultura, il y a de forte chances pour que nos goûts musicaux divergent !
    /Fred

  9. Il viendra le jour où tu fêtera les 5 ans de ce blog. 5×12=60 liens. Ca fait beaucoup. Le mieux à faire à mon avis. C’est d’afficher les archives pour l’année en cours et d’indiquer un lien pour les autres années. Par exemple: mars 2004 février 2004 janvier 2004 année 2003 année 2002 Certains utilisent les menus déroulants. Personnelement dans un menu, rares sont ceux qui le déroulent.

  10. Effectivement, le lecteur qui arrive sur un site lit la page centrale. Puis selon celle-ci, il se décide. La page ne lui plait pas, il reviend en arrière. La page lui plait, il va alors commencer à analyser les « alentours ». On a le même phénomène en arrivant sur un blog : On lit la première page, elle ne nous plait pas, on s’arrête. Elle nous attire, on va alors commencer à lire les archives, certaines catégories, etc. tout ça en utilisant les menus de navigation.

Laisser un commentaire