Mambo élu meilleure solution libre de droits de l’année 2004

C’est une bien belle récompense que vient de recevoir le système de gestion de contenu open source Mambo, celle de la meilleure solution libre de droits décernée par LinuxWorld et Linux Format : Mambo Open Source Web CMS Winning Awards.

Logo Mambo Open Source Web CMS

Pour ceux qui ne connaisse pas, Mambo est un système de gestion de contenu open source basé sur une architecture WAMP. Ses principaux points forts sont sa modularité et son interface d’administration à la fois riche et conviviale :

Copie d'écran de l'interface d'administration de Mambo

Je n’ai jamais eu l’occasion de le mettre en oeuvre dans le cadre d’un projet, mais votre retour d’expérience m’intéresse fortement, n’hésitez pas à poster des commentaires sur le sujet.

Un commentaire sur “Mambo élu meilleure solution libre de droits de l’année 2004

  1. Effectivement l’interface d’administration de Mambo est claire et conviviale. C’est un projet opensource avec une communauté très dynamique, et les modules additionnels sont nombreux et de qualité. Idem pour les templates, quoique beaucoup d’entre eux soient payants. Côté webdesign, on peut regretter qu’il ne soit pas (encore) tableless (mais c’est prévu pour la version 4.6 grâce aux développeurs de xMambo qui ont rejoint l’équipe.). On peut aussi regretter l’absence de langage de tags, et jusqu’à peu un guide de référence des fonctions (http://help.mamboserver.com est en cours de construction). Pour résumé, personnellement en tant que designer je trouve que Mambo a un gros potentiel mais qu’il manque de souplesse pour une customisation poussée. J’attend qu’il soit tableless et WAI ce qui devrait encore prendre quelques mois. La concurrence est rude, notamment avec e107 v0.7 qui va sortir prochainement…

  2. J’avais fait plusieurs tests avec mambo en aout 2003, c’était à l’époque le CMS que je trouvais le plus intéressant. Je l’avais trouvé cependant un peu lourd à customiser et un peu trop « usine à gaz ». Aujourd’hui je me tournerai plutôt vers un CMS comme drupal (même si je ne l’ai pas encore testé). J’avoue aussi avoir un faible pour les applications simples (un peu comme instiki), et j’espère qu’un CMS en ruby sortira prochainement. A noter aussi Textpattern qui a l’air excellent.

  3. Bonjour Fred,

    Mambo repose sur ?AMP. Donc est suitable pour LAMP, WAMP, SAMP, BAMP, MAMP, etc … D’autres CMS ont quant à eux franchit le pas et sont devenus LA?P. C’est à dire qu’il gèrent différents formats de base de données. C’est le cas du vieux php nuke par exemple.

    Cela m’étonne que des magazines Linux (à tendance anarchiste) fassent la promotion de ce CMS qui est une version bridée d’un CMS plus commercial (tout comme ezPublish). D’autant plus que, malgré une interface ergonomique, il souffre d’un manque d’utilisabilité dans son interface admin et de l’absence d’un langage de templates. Certes il y a tout plein de modules mais qui sont soumis aux même contraintes d’interface que Mambo. Mambo est le plus utilisé dans le monde, je crois, mais pas en France …

  4. Frédéric,
    Selon toi, est-ce que ne pas posséder son propre langage de template (et donc se reposer sur PHP pour la personnalisation) est un point fort ou un point faible ? As-tu en tête de bon exemples de langage de template ?
    /Fred

  5. Tout dépend comment le cache est géré. Un langage de template permet de s’affranchir de la gestion du cache pour toute requête sql personnalisée et d’optimiser le code. Je pense tout de même que ces langages sont aujourd’hui indispensables.

    Des CMS à base de templates ici.

  6. Hello Fred, Nous accompagnons l’un de nos clients qui a choisi de déployer Mambo pour gérer le contenu de son Intranet. Association de plus de 1000 salariés dans le secteur sanitaire et social. Nous avon recommandé Mambo en juillet 2004 en compétition avec SPIP et Typo3. Nos clients en sont très satisfaits : souplesse, facilité des mises à jour, possibilité technique dt les flux RSS…. Bref Mambo se révèle être un excellent choix Pas étonnant qu’il soit élu meilleure solution Open Source… /O

  7. Philippe, j’utilise TextPattern depuis plus d’un an, et je confirme que c’est un excellent CMS qui brille par sa flexibilité et sa simplicité. Les plugins sont excellents et nombreux et la communauté hyper-active. Je travaille actuellement à la traduction de TextBook, le manuel de TextPattern en cours de rédaction. A noter, la sortie imminente de la version 1.0 finale. J’ai déjà utilisé Drupal et je confirme qu’il est plus souple que Mambo. Fred, les moteurs de template ont la côte, c’est vrai. xTemplate et Smarty sont de plus en plus utilisés. C’est une option intéressant pour des sites d’une certaine taille qui nécessite une optimisation particulière. Mais je préfère les langages de tags utilisés par TextPattern, Expression Engine pour ne citer qu’eux. Pour ce qui est de choisir Mambo vs Typo3 et SPIP, pour moi ça tombe sous le sens dans la mesure où ces deux derniers CMS ont pris un sacré coup de vieux (toujours pas XHTML !). Les innovateurs sont largués, sans vouloir critiquer car j’ai adoré utiliser ces CMS à leur époque… Je maintiens comme Philippe que pour une customisation poussée, le temps de développement est supérieur à d’autres solutions.

  8. bonjour, nous accompagnons aussi un client dans sa mise en place de mambo. C’est un tout petit cabinet qui n’a aucune compétence technique et mambo joue parfaitement son rôle grâce à son interface d’administration simple et efficace. Cependant, je confirme que quand on veux aller au fond des choses en therme de customisation cela se complique et certaines fonctionnalités basiques sont encore à la traine (je pense notamment à la gestion des droits utilisateurs, malgrés le module group access, multi-bases de données ..performance sous gros volumes?).

  9. Bonjour, Après avoir utilisé la famille Nuke puis Spip, j’ai cherché un outil plus pro et performant. Entre typo3 et Mambo, j’ai parié sur l’évolution de Mambo et ce fut payant. D’accord avec Fréderic sur la partie administration mais passé le cap c’est très simple. Concernant le graphisme, mais là je ne suis pas webmaster, j’ai choisi de partir sur un theme existant et proche de ce que je voulais (et là le choix est très important) et ensuite de l’adapter a mon besoin. En tous cas je le recommande.

  10. Bonjour à tous, je cherche un outil justement pour gérer le contenu de mon futur site web. On m’a conseillé Isens Evolution ou Mambo. Qu’en pensez-vous ? (Sachant que je suis meilleur commercial qu’ informaticien). Merci d’avance pour vos conseils.

  11. Bonjour, Ben moi, je viens ici pour faire la promotion de Mambo, que j’ai découvert fin 2004 et dont je suis tombé amoureux. C’est le seul que j’ai installé (à l’époque)sans soucis quand j’ai voulu voir ce qu’on pouvait faire avec de l’Open Source. Depuis, je n’ai rien troouvé de mieux (je viens du mode professionnel : Microsoft, Lotus…) Dans ma nouvelle boite, j’ai même réussi à convertir le programmeur qui ne jurait que par .NET Maintenant, il s’amuse à faire des modules et des composants pour Mambo! Moi, pendant ce temps, je le propose à presque tous nos clients. Mais comme l’entreprise n’a que 3 mois d’existence et que le WEB n’est pas vraiment notre cheval de bataille, je n’ai pas encore de retour à vous exposer. J’attends cependant des réponses d’une agence de voyage et d’une association d’industriels, que j’espère ce mois-ci. Sinon mon site est sous Mambo. Inscrivez-vous-y (c’est français, ça?) pour avoir des nouvelles et échanger des informations.

Laisser un commentaire