Votez pour les championnats du monde des outils de gestion de contenu

Saviez-vous qu’il existait un championnat du monde des outils de gestion de contenu open source ? Et pourtant, l’édition 2007 de ce championnat vient d’annoncer les finalistes : 2007 Open Source CMS Award Finalists.

CMS_Award_2007

 

On retrouve dans cette liste des poids lourds comme Drupal, Joomla ou encore Plone. Mais on y trouve aussi des challengers comme CMS Made Simple (auquel j’avais déjà apporté mon soutien) ainsi que SilverStripe. SilverStripe ? Oui, SilverStripe !

Bon OK, je peux bien vous avouer que je ne connaissais pas cet outil avant d’en entendre parler dans ce billet : SilverStripe – Open Source CMS Has Support From Google.

SilverStripe

 

En fait le « soutien de Google » dont parle l’auteur n’est ni financier ni technique, mais plutôt une éligibilité au programme Summer of Code. Ce programme (financé par Google) est une sorte d’incentive apporté aux étudiants pour les motiver à s’impliquer dans des projets open source.

Intéressant… tout comme la liste de fonctionnalités, l’interface d’administration ou encore la liste des modules fonctionnels (des sortes de plug-in) de SilverStripe.

Voilà donc un outil à surveiller de très près. Qui l’a déjà testé ? Mis en œuvre ?

Quelques prédictions pour la gestion de contenu en 2007

Le site CMS Watch nous propose en ce début de semaine une série de prédictions sur le marché de la gestion de contenu : Predictions for 2007: The elusive quest for simple.

Vous vous doutez bien (au vue du titre) qu’il y est principalement question de productivité, d’efficacité et de simplicité. Dans cette liste vous pourrez ainsi retrouver des prédictions de bonne augure (comme la baisse des prix des licences ou l’avènement des SOA), mais également des prédictions qui vont faire grincer des dents (comme le retour à des interfaces d’administration minimalistes suite à de nombreux aberrations à la sauce Ajax ou le retour des workflow).

Bref, des prédictions à suivre de près. Rendez-vous en fin d’année pour faire le bilan !

Avec quoi faites-vous vos arborescences ?

Voilà une question intéressante… surtout quand il est question de représenter sur une seule page une arborescence très profonde ou très complexe. Pour ouvrir le débat, je vous propose de lire les deux articles suivants :

Au quotidien j’utilise Powerpoint pour réaliser mes arborescences, ce n’est certainement pas un modèle de formalisme mais il est rapide et simple à utiliser. Et vous, vous utilisez quoi ?

Outils de gestion de contenu : plus c’est simple et moins c’est compliqué

Oui je sais, ça fait un peu enfonçage de porte ouverte, mais le sujet me travaille depuis un certain temps : le quête du Saint Graal, à savoir un outil de gestion de contenu… qui gère du contenu.

Car c’est bien là le problème, la plupart des solutions que l’on trouve sur le marché en font trop et se perdent en chemin : gestion de blogs, gestion de portails, gestion de ressources numériques, travail collaboratif, cycles de publications à rallonge… les outils se sont progressivement dotés d’une multitudes de fonctionnalités secondaires.

Cela fait très longtemps que je cherchais un outil qui réponde à ces 4 critères :

  • un outil qui gère du contenu, rien que du contenu, mais qui le fait bien ;
  • une interface simple et claire ;
  • du code conforme aux spécifications du W3C ;
  • une exploitation libre de droits.

Et bien le miracle est arrivé hier, je suis tombé sur ceci : CMS Made Simple.

Logo de CMS Made Simple

Cet outil a tout ce que j’ai toujours recherché, la liste des fonctionnalités est parfaitement dosée entre richesse et simplicité. Alors oui, vous pourrez me dire que l’on est loin de la puissance d’un Joomla (ex. Mambo) ou d’un Typo3, mais on y gagne beaucoup en souplesse et surtout en confort d’usage.

Bref, une véritable perle que je vous invite à tester d’urgence (utilisez les codes suivants : admin / demo).

CSS 3 : des templates pour structurer vos pages web

Voilà une annonce qui risque de faire grand bruit : le W3C vient de publier une nouvelle version de travail des spécifications des CSS 3 dédiées à la mise en page : CSS3 Advanced Layout Module. La grande nouveauté vient du principe de construction de page reposant sur des gabarits (template en anglais).

Le principe consiste à découper une page en grandes zones qui vont accueilir du contenu. Dans l’exemple qui suit, 4 zones sont identifiées : en-tête (a), colonne de gauche (b), corps de page (c) et colonne de droite (d) :

Le principe de gabarit des CSS 3

La structure générale de la page sera construite selon un modèle de grille à l’aide de la propriété display-model qui s’apparente à la construction d’un tableau. Une fois cette structure générale définie, les différents éléments qui la constitue vont venir s’incruster dans ces zones à l’aide de la propriété position (ex : h1 {position: a;}).

Révolution ? Oui, ça a tout l’air d’une révolution dans la mesure où les propriétés CSS se substituent au travail des outils de gestion de contenu qui jusqu’alors avaient en charge la gestion des gabarits.

Je ne sais pas comment tout ceci va être accueilli par la communauté des développeurs mais je suis sûr d’une chose : les mises en page à l’aide de tableaux sont condamnées, la sentence vient de tomber aujourd’hui.