Adobe rachète Macromedia

Gloups ! En tout cas c’est la réaction que j’ai eue en apprenant la nouvelle du rachat de Macromedia par Adobe : Adobe and Macromedia. Pour bien mesurer l’importance de ce rachat, je vous propose un petit rappelle des faits :

  • Adobe est l’inventeur du format PDF, et commercialise entre autre des logiciels profondément ancrés dans la culture web (Photoshop, Illustrator).
  • Macromedia est l’inventeur des formats Flash et Shockwave et commercialise également des logiciels piliers dans les métiers du web (Dreamweaver, Director, Coldfusion…).

Ce rachat est à mon sens une véritable révolution dans le sens où le montant de l’opération n’est peut-être pas très spectaculaire mais qu’il (le rachat) aura des répercutions bien plus importante que par exemple le rachat de Compaq par HP ou de PeopleSoft par Oracle.

Ainsi, plusieurs questions me viennent à l’esprit :

  • Que vont devenir les logiciels concurrents comme Photoshop / Fireworks, Illustrator / Freehand ou Golive / Dreamweaver ? (deux produits concurrents dans une même gamme c’est pas très bon…)
  • que va devenir le format Shockwave dans une logique de rationalisation de l’offre ? (Ce dernier risque en effet d’être perçu comme un doublon par rapport à Flash par les patrons d’Adobe)
  • que va devenir le format SVG ? (rappelons qu’Adobe était le seul éditeur à proposer un lecteur pour ce format concurrent de Flash)

La liste des interrogations est ainsi longue, et je sens que la blogosphère va s’enflammer sur le sujet… Et vous ?

MAJ (19/04/05) : Le site Wow-Factor nous propose un logo pour la nouvelle entitée, qu’en pensez-vous ?

Le nouveau logo d'Adobe/Macromedia

Un commentaire sur “Adobe rachète Macromedia

  1. On a reproché un temps à Microsoft de vouloir tuer la « biodiversité » du paysage informatique. Ce n’est pas avec un web « powered by Adobe-Google » que les choses vont s’améliorer…

  2. Une remarque très pragmatique de mes collègues designers : « c’est tant mieux parceque comme ça Flash ne me fuckera plus mes calques PSD » ! Un point de vue qui se défend…
    /Fred

  3. c’est tant mieux parceque comme ça Flash ne me fuckera plus mes calques PSD » 8| … hum.. pfff… je… et puis non ca vaut même pas la peine… Je noterais juste que grand utilisateur de Macromedia depuis des années, (Flash, Fireworks surtout et Director de temps en temps), cette nouvelle ne peut que me décevoir… J’ai peu d’espoir sur des logiciels tel que Fireworks qui disparaitra à cours terme, Photoshop étant un produit phare d’Adobe, et autrement plus répandu que Fireworks… Les idées intéressantes du soft seront reprises et le reste fichu à la poubelle… Idem pour freehand. Les logiciels présentant le plus de controverses seront Dreamweaver, Flash et Director. En effet Go live et loin de valoir Dream et est surtout beaucoup moins repandu chez les utilisateurs… Est ce que Adobe sera le reprendre à son compte ou essayeront-ils de nous sortir un Go live plus ou moins calqué sur Dream (En reprenant au passage surement le plus mauvais des deux :s )? Flash est hors comparaison avec SVG, ce dernier n’etant qu’un langage de dessin vectoriel… SVG est plus en passe de concurencer Illustrator que Flash qui intégre le son, l’image, la video et surtout l’interactivité au travers d’un language robuste… Sans parler des base de données etc… Reste à savoir maintenant si Adobe sera faire la part des choses et garder le cap que Macromedia avait pris pour Flash… Pour ce qui est de Director, la les hypothèses sont encore plus hasardeuses, il était déjà problèmatique au sein de la gamme Macromedia, alors chez Adobe… A mon avis Macromedia gardait Director car c’est le premier veritable soft de la boîte (Falsh étant un rachat de techno venant de FutureSplash), Adobe n’aura pas ces considérations… Director a perdu beaucoup de part de marché ces derniers temps il sera surement voué à disparaître prématurement. En tout cas une bien triste nouvelle pour tous les allergique de photoshop et des interface Adobe. Je ne reviendrai pas sur les querelles de clocher, mais force est de constaster que les personnes qui ont débuté sous Macromedia ont du mal avec les interfaces et la logique d’Adobe et réciproquement… Malheureusement j’ai debuté avec Macromedia et j’aime bien leur logique…

  4. Je rejoins un peu STEMax, j’étais moi-même utilisatrice de Macromedia (Flash étant tout de même inimitable) et j’avais pris en effet « certaines habitudes » sur leurs différentes interfaces… La question des formats reste ouverte…

  5. Mon petit doigt me dit que comme nous avons à faire à une OPA amicale (il n’y a pas eu de négociations officielles et tout semble avoir été fait dans les règles de l’art) les patrons respectifs d’Adobe et Macromedia ont dû se mettre d’accord pour se répartir le marché : « je te garde ton Dreamweaver mais tu gicles ton Fireworks… »
    La question de fond étant vont-ils continuer à innover autant ? Partant du principe que 2 équipes de R&D fournissent plus de travail qu’une seule, le rythme des mises à jour et des lancements va certainement diminuer…
    /Fred

  6. Gloups …J’en connais qui vont devoir faire des choix cornéliens !Mais au finish, c’est nous qui allons devoir nous adapter ! merci les gros bras de la finance.Quelqu’un a t il une idée des benefices potentiels de cette fusion? (outre les cours de bourses… lol )

  7. C’est vrai qu’on peut s’inquiéter sur l’avenir de certaines applications. Dommage que Fireworks disparaisse mais Image Ready en a repris la logique en offrant une interface photoshop orientée web (ouf !). Pour le reste, je pense qu’on peut compter sur Adobe pour opérer les choix les plus « logiques » : supprimer Go Live au profit de Dreamweaver, supprimer Fireworks au profit de Image Ready (mais ça veut aussi dire distribuer Image Ready sans Photoshop), supprimer Freehand au profit de Illustrator, supprimer ShockWave au profit de Flash. Ceci dit, même les synergies sont évidentes il serait bon que d’autres acteurs viennent pimenter la compétition. L’innovation n’est pas une caractéristique traditionnelle des monopoles… Reste The GIMP, Sodipodi et NVU côté libre, ouf !

  8. hum… pa si simple David, Shockwave est plus à considérer comme une technologie de niche (jeux 3D) comme un réel concurrent direct de Flash. De plus, n’oublions pas que les jeux en ligne réalisés avec Shockwave sont commercialisés. hum… pa ssi simple David, Shockwave est plus à considérer comme une technologie de niche (jeux 3D) comme un réel concurrent direct de Flash. De plus, n’oublions pas que les jeux en ligne réalisés avec Shockwave sont commercialisés. Potentielement, c’est donc une technologie qui se suffit à elle-même…
    /Fred

  9. Personnelement, mon avis reste mitigé quant à ce rachat. Ce que je remarque c’est qu’ayant toujours eu du retard sur Macromedia et malgré le rachat de Cyberstutio (Golive) puis le développement de LiveMotion (tomber aux oubliettes), Adobe décide de racheter Macromedia ! Mon opinion, et elle n’engage que moi, c’est que n’arrivant pas à rattraper son concurrent Adobe se l’approprie ! Certes, il y aura certainement des choses positives mais pour qui et à quel prix ? Certaines applications vont venir à disparaîtrent et ce toujours au détriment des utilisateurs… Cordialement, Eric.

  10. Concernant le logo, je préfère Macrodobe ou Dobemedia, dommage que ce ne soit pas une fusion :D Pour ce qui est de l’hégémonie, elle en prend un sacré coup…

  11. Pour Fred, concernant le marché des jeux 3d en Shockwave, il seront vite remplacer par Java, c’était déjà le cas pour les module de présentation en 3D. Et les jeux java en 3D commence a vraiment être bon surtout depuis l’avènement des OpenGl4Java et Java3D… Bref sombre avenir pour Director…

Laisser un commentaire