Bilan de la Journée Mondiale de l’Utilisabilité

Et voilà, c’est fini. La première Journée Mondiale de l’Utilisabilité s’est achevée hier. Je me suis couché épuisé mais ravi d’avoir pu partager mes opinions et convictions avec d’autres professionnels ou enthousiastes de l’utilisabilité.

Séminaire gratuit du matin

Beaucoup de monde dans la grande salle de l’hôtel Intercontinentale (plus de 85 personnes) et des présentations qui essayaient de satisfaire tout le monde : une initiation aux principes ergonomiques et aux outils par ma collègue Isabelle, ergonomie des intranets applicatifs par mon voisin de bureau Cyrille et ergonomie incitative par votre serviteur.

Une matinée très riche qui illustrait bien la diversité des profils et les parcours des intervenants : ergonomes, documentalistes ou marketeux ont tous une vision complémentaire de l’utilisabilité appliquée aux sites web et intranet.

Rencontre informelle du soir

Gros succès pour cette première rencontre informelle où près de 25 personnes ont pu se rencontrer et échanger leurs expériences et leur quotidien.

Première photo de la rencontre informelle des ergonomes

Nous avons même eu le plaisir d’accueillir des personnes venu de toute la France (Lille, Grenoble, Orléans) et d’horizons très différents (étudiants, documentalistes, développeurs, ergonomes, référenceurs, webmasters…).

Deuxième photo de la rencontre informelle des ergonomes

Des discussions très intéressantes au cours de cette soirée sur des thèmes aussi divers que les cursus universitaires en ergonomie, les impacts des interfaces riches sur les concepts ergonomiques, l’accessibilité des outils de gestion de contenu ou le retour de Bartez en équipe de France.

Troisième photo de la rencontre informelle des ergonomes

Un grand merci à tous ceux qui se sont déplacés hier soir et que j’ai eu le plaisir de rencontrer.

Et maintenant ?

Et maintenant on s’organise : l’idée est de prolonger cette dynamique corporatiste en créant un espace de partage en ligne. Je comptais ouvrir un groupe sur Yahoo! 360 pour pouvoir initier des discussions, échanger des fichiers, des adresses… mais si vous connaissez des services en ligne collaboratifs sympas, je suis preneur.

Envoyez-moi un message pour que je vous retourne une invitation dès que l’espace sera créé.