Apple chercherait-il une alternative à Flash ?

C’est en tout cas la question que se pose Ryan Stewart sur son blog : Apple finally goes RIA. En fait le « débat » tourne autour de SproutCore, un framework RIA qui repose sur Ajax (donc de l’HTML et du javascript). Il semblerait qu’Apple ait embauché son créateur (Charles Jolley) dans l’équipe de développement du tout nouveau Mobile Me (l’offre SaaS qui remplace .Mac).

Pourquoi faire cela ? Tout simplement pour internaliser des compétences capables de créer des interfaces sophistiquées (justifiant l’abonnement annuel à Mobile Me) sans pour autant avoir recours à Flash (la propriété d’Adobe avec qui Apple s’est fâché au sujet de l’iPhone).

Vous avez dit iPhone ? Oui tout à fait, car c’est bien de cela dont il est question : maîtriser la chaîne de bout en bout (hardware + software + web + mobile + TV) pour en dégager un maximum de revenus : To avoid Flash lock-in, Apple looks at SproutCore.

Et oui, c’est encore une histoire de gros sous. Mais tout ceci ne doit pas non plus éloigner les rumeurs (également persistantes) au sujet de QuickTime qui pourrait bien être un cheval de Troie pour Apple (qui pourrait le transformer en un environnement d’exécution universel à la AIR).

7 commentaires sur “Apple chercherait-il une alternative à Flash ?

  1. Pour moi il est clair que toute la politique d’Apple autour du Flash sur iPhone est une tentative de truster le marché des RIA avec la techno maison.
    Et OpenScreen est la réponse d’Adobe pour confirmer son leadership.
    J’espère juste que Apple finisse par écouter ses utilisateurs, qui sont majoritairement pour l’implantation de Flash sur iPhone.
    Peut-on vraiment considérer que l’iPhone est un téléphone optimisé pour internet si ce dernier ne possède pas un lecteur Flash ? une techno qui a mon sens fait partie intégrante du web moderne.

  2. @Sylvain: soyons clair, évidemment ils cherchent tous a s’imposer avec leurs technos, et Apple ne déroge pas la règle : la techno maison d’Apple c’est QuickTime et webKit (qui est open mais reste quand même propre a Safari).
    Pour le moment les possibilitées du couple QuickTime/webKit restent assez limitées (comparées a un flash player), mais beaucoup d’observateurs s’accordent a dire qu’Apple prépare quelque chose sur cette base pour le marché des RIA (si ça n’a pas déjà été annoncé au WWDC, j’ai un peu de retard sur cette actu, des news la dessus ?).

  3. Pour l’instant il n’y a aucune comparaison entre les deux sujets, avez-vous testé SproutCore?
    Sur IE ça ne marche pas… Sur Safari (PC) c’est buggy.
    Comme dirait la pub du moment d’IBM « vous parlez d’innovation, mais pouvez-vous parler de réalisations? »
    Je pense qu’il va falloir pas mal de temps avant de pouvoir faire des comparaisons entre SproutCore et les autres outils RIA.
    Adobe et les autres ne vont pas en rester là…
    En tout cas, en tant qu’utilisateur, développeur et observateur je me régale!

    En tous cas cette concurence est une excellente chose car les interfaces deviendront de plus en plus… riches.

  4. Il n’y a aucun interet a SproutCore à part pour Apple tenter d’imposer une nouvelle norme estampiée Apple, pour les fan-boys/girls.

    Des framework AJAX, il y en a presque autant que des distributions Linux ! Pour dire… et ça en fait donc une de plus, qui servira certainement pour ajouter de l’interactivité dans les sites web .Mac et sur le site Apple.
    Bah, y’a bien des lib proprio AJAX dans l’ASP .Net, alors pourquoi pas ! Après tout, suffit de réfléchir deux secondes, et de ne pas les utiliser. Que ce soit du Microsoft, du Apple ou du Google.

    Le problème à mon goût, c’est cette course à la norme, alors qu’il suffirait de prendre la première et de la suivre/la faire évoluer. Mais ça, ça rapporte rien… on préfére racheter Yahoo! plutot que d’améliorer ses outils et les rendre compatibles.

    Il serait temps que les éditeurs de contenus web fasse un choix une fois pour toute et laisse creuver le reste. Ils l’ont fait en boudant Adobe LiveMotion face à Flash malgré l’establishment Adobe dans le milieu creatif ? Ah oui c’est vrai … suis-je bête ! Mais alors, pourquoi Microsoft sort SilverLight ? Apple sort SproutCore ? Comprends pas là.

  5. C’est hallucinants ces commentaires. Y’a que Sylvain qui a raison : Apple se base sur des normes, point barre.
    Les critiques suivantes, c’est aussi idiot que de dire que JQuery cherche à faire du propriétaire et « truster le web avec des technos maison ». Ou prototype/scriptaculous, etc, etc.

    LaurentU > Apple n’achète pas des produits finis mais des compétences. SproutCore ne te convient pas ? Bah c’est pas surprenant, de toute façon Apple ne l’a pas annoncé comme étant une techno finalisée que je sache ?

    Tex > « J’espère juste que Apple finisse par écouter ses utilisateurs, qui sont majoritairement pour l’implantation de Flash sur iPhone. »
    J’espère que non : les utilisateurs sont des idiots. Adobe se fout de la g…. du monde depuis des années avec une techno lente et absolument pas optimisée, Apple n’a pas envie qu’on les critique ensuite à cause de Flash en pensant que c’est l’iPhone qui est en cause.
    Si les utilisateurs trouvent normal que le ventilo se mette en route pour la moindre anim flash et même pour les pubs, grand bien leur fasse, mais il est certain qu’ils viendraient dire que l’iPhone c’est nul parce que ces mêmes pubs en flash pomperaient les batteries de leur iPhone… pour rien ou presque.

    Rémi > « Il n’y a aucun interet a SproutCore à part pour Apple tenter d’imposer une nouvelle norme estampiée Apple, pour les fan-boys/girls. »
    Encore un type qui pense qu’Apple ne fait que du design et donc que ses utilisateurs sont des idiots de fans qui ne voient pas qu’ils sont dans l’erreur. Désolé mais OS X est largement supérieur à Windows, c’est un développeur qui te le dit.
    Tu veux de l’argumentation ? Y’en a ici, par exemple (3 articles en tout) :
    http://arstechnica.com/articles/culture/what-microsoft-could-learn-from-apple.ars

Laisser un commentaire