IBM lance son outil de mashup d’entreprise

Après plusieurs mois (années ?) d’expérimentation, IBM vient d’annoncer la disponibilité de son outil de mashup d’entreprise : IBM Mashup Center.

L’objectif de cet outil est de permettre aux employés de créer leur propre mini-application au travers d’un éditeur en ligne : ils sélectionnent une ou des sources d’information, ils y appliquent des filtres et des traitements puis ils définissent un format de sortie. Voilà, c’est aussi simple que ça, une sorte de Yahoo! Pipes pour l’entreprise. Il s’agira visiblement d’une offre hébergée. Pour plus d’infos, voir le communiqué de presse : Mashups Go Mainstream: IBM Launches Industry’s First Mashup Portfolio for Business.

D’après Forrester, la marché des mashup d’entreprise représentera 700 millions de $ de dollars en 2013. Tout le monde se moque complètement de ces statistiques farfelues, il n’empêche que les premiers clients sont déjà là (notamment Boeing et Carrefour, pas des moindres).

Même s’il existait déjà des expérimentations très intéressantes chez IBM (notamment DAMIA), la disponibilité prochaine de cette offre risque de bouleverser le marché (les américains appellent ça la mashosphere) et les acteurs déjà présents comme JackBe. Entendons-nous bien, il s’agit là d’outils de mashup d’entreprise, pas de PaaS, plus puissant, mais bien plus complexe.

L’objectif poursuivit est de donner plus de souplesse aux utilisateurs pour qu’ils exploitent mieux les informations et données présentes dans leur entreprise, pas pour qu’ils se composent leur propre système d’information.

Reste maintenant à IBM de propose une solution fiable de portail personnel personnalisable, car ce n’est pas le tout de remixer des flux de donnés, il faut aussi les lire et les agréger (au sein de portails d’entreprise comme Netvibes, Portaneo ou PersonAll).

IBM est décidément un acteur de pointe dans le domaine de l’E2.0, quel dommage par contre que son offre soit aussi dispersée : Lotus Connections, Lotus QuickR et tous les outils en beta test (Mashup Startup Kit). Peut-être faudrait-il penser à adopter une approche plus lisible pour bien évangéliser le marché ?

(via InfoWorld)

Un commentaire sur “IBM lance son outil de mashup d’entreprise

Laisser un commentaire