Deux nouveaux casual MMO : zOMG et Whirled

Grosse actualité la semaine dernière avec le lancement de deux casual MMO (qui mélangent casual games, avatars et quêtes). La particularité est que ces deux nouveaux univers sont lancés par de gros acteurs.

zOMG tout d’abord qui est un spin-off de Gaia Online. Ce pseudo-univers virtuel a nécessité plus de 2 ans de développement et vient tout juste de rentrer dans une phase beta. Pseudo ? Oui car autant ce MMO repose sur un système de personnage à faire évoluer au travers de quêtes et collecte d’objets, autant il est tout à fait possible de se « contenter » de tchater avec les autres joueurs : Gaia Pushes zOMG! to Open Beta.

zomg

L’univers graphique est assez proche de ce que proposait déjà Gaia et l’ensemble est plutôt bien conçu. Le tutoriel in-game est ainsi bien rythmé et la scénarisation fluide. Vous vous retrouvez ainsi très rapidement dans différentes zones à croiser d’autres joueurs et à chasser les créatures errantes pour amasser de l’XP :

zomg2

Pour le moment il n’y a que 16 zones de jeux, mais il est prévu d’en déployer au fur et à mesure. Gaia adopte ainsi la stratégie utilisée par ourWorld (cf. OurWorld, une plateforme sociale hybride de ‘nouvelle génération’ ?).

Pour en savoir plus, je vous propose la visite guidée :

Deuxième gros lancement avec Whirled par Three Rings (qui possède déjà Puzzle Pirates et Bang Howdy).

L’approche est ici différente puisque vous disposez d’un avatar avec une pièce à décorer :

whirled_room

Il y a également une très grosse boutique en ligne dont une bonne partie est générée par les résidents (cf. A whole new Whirled: The future of Flash MMOs with Daniel James) :

whirled_shop

Il y a enfin tout une série de mini-jeux où les joueurs peuvent s’affronter comme celui-ci :

whirled_game

Les premiers niveaux sont accessibles gratuitement mais il faut payer pour débloquer les suivants. Nous sommes donc ici dans une dynamique beaucoup plus proche des portails de casual games traditionnels mais avec une dimension immersive. Les ambitions de l’éditeur sont grandes puisqu’ils ambitionnent d’héberger un nombre toujours plus grands de jeux et de devenir le YouTube du casual gaming (à l’instar de Kongregate) : The YouTube Of Games? James Talks Three Rings’ Whirled.

Difficile pour le moment de dire laquelle de ces deux approches est la bonne mais j’ai quand même un faible pour zOMG qui propose une réelle expérience de jeux (avec les quêtes). Attendons donc de voir comment Whirled va évoluer et surtout s’il va savoir résister à la concurrence d’autres plateformes comme Meez.

Un commentaire sur “Deux nouveaux casual MMO : zOMG et Whirled

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s