Facebook peut-il être un outil de travail collaboratif ?

À l’instar de Bluehouse qui ne cache pas ses ambitions, vous êtes-vous déjà posé la question de savoir s’il était possible de collaborer efficacement sur Facebook ? La réponse est visiblement oui. Entendons-nous bien, il s’agit de collaboration active, pas de réseautage (cf. Facebook at Work – Slacking or Networking?).

Le blog Nudge nous propose ainsi une petite sélection d’outils de collaboration qu’il est possible de déployer sur Facebook : Collaboration on Facebook: Serious Business.

Il y a tout d’abord les fonctions natives de Facebook comme les groupes privatifs (réservés aux employés) et les tchats qui sont une alternative intéressante aux autres systèmes de communication (partant du principe qu’un salarié lambda passe plus de temps sur Facebook que sur son logiciel de messagerie).

Il y a ensuite des applications de gestion de projet comme MyOffice.

myoffice

 

Nous avons aussi les espaces collaboratifs de chez Huddle : Workspaces by Huddle.

huddle

 

Et il y a enfin les applications d’édition simultanée comme Blackboard : Bb Sync.

bbsync

 

Donc comme vous pouvez le constater, il y a (en théorie) une offre assez complète d’outils de collaboration disponibles sur Facebook. Suffiront-ils à donner ses lettres de noblesse au réseau des réseaux ? Pas sûr. Toujours est-il que c’est quand même un cadre de travail agréable, même si l’attention risque de ne pas être au rendez-vous. Je préfère encore miser sur des outils dédiés comme ceux de 37Signals (en attendant qu’IBM se décide à faire quelque chose de vraiment intéressant avec Bluehouse).

7 commentaires sur “Facebook peut-il être un outil de travail collaboratif ?

  1. Encore une fois.. je pense que techniquement, oui, c’est possible, (et alléchant !) mais les entreprises de taille moyenne à grandes ne laisseront pas entrer dans leurs moeurs un outil qui ne sera pas « institutionnalisé », charté, sécurisé, etc..

    Pour les petites PME, je pense que c’est une bonne solution, le panel des propositions a l’air complet.

  2. Les entreprises, particulièrement les entreprises françaises, sont-elles prêtes à utiliser des outils collaboratifs sur des plateformes publiques telles que Facebook ?
    La sécurité, la confidentialité, le problème de la propriété intellectuelle, les besoins en sauvegarde … tuent dans l’oeuf toute forme de débat sur les usages que vous évoquez.

  3. Dans le chapitre sur l’entreprise dans Facebook, on s’y retrouve nous avions indiqué cette possibilité ;-)

    et pour ma part, j’en suis convaincu depuis longtemps… car j’utilise Facebook depuis l’année dernière comme outil de travail collaboratif avec mes étudiants sur les projets d’années ;-)

    Je dois en parler dans mon billet Qu’est ce que je fais de pro avec Facebook
    http://www.ed-productions.com/leszed/index.php?qu-est-ce-que-je-fais-avec-facebook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s