Sony Home, un lancement en demi-teinte

Voilà plusieurs semaines que Home, l’univers virtuel de SONY est disponible en beta test sur PS3. Suite aux premiers émerveillements liés à la splendeur des graphismes (là-dessus, rien à redire), vient maintenant le temps des critiques et elles sont nombreuses. Au vue des premières réactions, il semblerait que Home ne soit en aucun cas un concurrent sérieux pour Second Life.

Avec près de 3,5 millions d’installations (mais combien d’utilisateurs actifs ?), le lancement de Home est certes réussi, mais le moins que l’on puisse dire c’est que l’accueil est plutôt mitigé. Un certain nombre d’observateurs se sont ainsi amusés de la relative pauvreté de l’univers (à peine un quartier) : Sony’s Home – The Launch Aftermath. D’autres se plaignent de l’aggressivité des résidents (Play Station’s Virtual Home Is Less Than Hospitable) et d’autres dénoncent enfin la censure exercée par Sony (PlayStation Home Censorship Not Gay Friendly).

home_tchat

Bref, vous l’aurez compris, le graphisme ne fait pas tout et les attentes des utilisateurs sont loin d’être comblées. Il faut dire que malgré la puissance colossale de la PS3, Home souffre de graves carences fonctionnelles :

  • Les résidents sont « cloisonnés » dans 3 zones (Amérique, Europe, Asie) ;
  • Les utilisateurs sont répartis entre plusieurs serveurs (comme sur WoW) avec une limite évaluée à 60 personnes par serveur ;
  • Pour retrouver un ami ou entamer une discussion avec lui, il faut lui envoyer une invitation ;
  • Le quartier résidentiel est pour le moment « virtuel » puisque tous les résidents possèdent le même appartement (avec la même configuration et la même vue.

Comme vous pouvez le constater, Sony n’a voulu prendre aucun risque et propose donc un univers virtuel fonctionnellement très pauvre et à l’architecture très limitée qui restreint fortement les rencontres entre avatars (répartis sur une multitude de serveurs).Un choix plutôt étrange mais qui reste logique vu l’expérience de Sony sur les jeux en ligne (reposant sur de nombreux serveurs plutôt que sur un environnement unique).

Concernant le v-business, il existe déjà un certain nombre de boutiques (moins d’une dizaine) mais les premiers chiffres de vente font état d’un désintérêt total pour les contenus vidéos (Home’s virtual items rake in more than movies), dommage car c’est le trésor de guerre de Sony. Ils viennent d’annoncer un partenariat intéressant avec EA qui va visiblement y implanter un quartier (cf. EA confirms plans for PlayStation Home) mais au vue des limitations de la plateforme, je doute que Home attire une foule d’entrepreuneurs, peut-être quelques marques intéressées par la population-cible de la PS3.

Au final nous avons donc un pseudo-univers virtuel aux graphismes superbes mais avec un environnement volontairement bridé par l’éditeur. C’est en quelque sorte un Disney Village virtuel made in Sony. Inutile de vous dire que la comparaison avec Second life s’arrête là. Nous sommes en effet très loin de la richesse et de la diversité de ce que l’on peut trouver dans SL. Et je ne mentionne même pas les innombrables possibilités offertes par les Opensims.

Mon jugement est sévère et je ne doute pas que certains d’entre-vous seront tentés de me rétorquer que jamais nous n’avions de si bel univers virtuel. Soit, mais attendons de voir la prochaine version d’Entropia Univers qui proposera un réalisme équivalent mais avec un gameplay bien supérieur. Et n’oublions pas non plus le projet Blue Mars qui promet également une superbe réalisation basée sur le moteur graphique CryEngine 2.

Suis-je à côté de la plaque où avez-vous également été très déçu par Home ?

Une réflexion sur “Sony Home, un lancement en demi-teinte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s