Des vidéos à foison chez Decathlon pour ToutesEnFormes.com

Decathlon vient de lancer un mini-site Rich Media à destination des femmes (plus ou moins) sportives. L’idée étant de présenter une série de portrait de femmes pratiquant différentes activités sportives : Toutes en forme. La page d’accueil permet de choisir une femme en fonction de l’activité qu’elle pratique (petites vignettes animées au survol de la souris) :

tef_accueil

Puis vous avez le droit à une courte présentation vidéo de la femme sélectionnée (prétexte pour mettre en scène les produits) avec un effet de zoom au survol de la souris sur les vignettes des produits :

tef_leslie

Vous pouvez aussi avoir des explications sur une activité sportive (avc une intégration élégante des produits qui lui sont associée) :

tef_exo

Et vous avez enfin la fiche détaillée du produit avec une vue à 360° :

tef_produit

Au final nous avons donc un mini-site très bien réalisé avec une mise en page déstructurée mais lisible (bonne immersion dans cette ambiance « femme active »), des contenus riches mais pas trop longs à charger (beaucoup de vidéos courtes et bien intégrées). C’est bien dosé et subtil, du rich commerce comme je l’apprécie, surtout quand c’est une marque française, Cocorico !

3 réflexions sur “Des vidéos à foison chez Decathlon pour ToutesEnFormes.com

  1. >> déstructurée mais lisible (bonne immersion dans cette ambiance “femme active”)

    haha, ça représente bien les femmes …

    Pour informations, les femmes ne sont pas aussi belles que celles de décathlon, pour certaines elles sont moches même avec du maquillage, de plus les moches et les grosses font plus de sport et achete plus que les belles dans le sport … enfin c’est un avis.

    Avec un tel stéréotype véhiculé, un concurrent qui veut se faire de la pub sur le dos de décathlon, je dirais qu’une petite campagne de vidéo buz bien ajustée créerait une polémique;
    enfin un peu comme les vidéo burgerking ou ils font tester leur hamburger a des populations reculées … qui sont par la suite reprisent par des associations caritatives.

    Les marques sont à la masse, n’importe qui peu les déstabiliser quand elle lance leur campagne, en d’autre terme le contre marketing devient un outil utile pour les sociétés, enfin celle qui comprennent les nouveaux enjeux du web en terme d’image.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s