Brainsonic lance la visite virtuelle low cost

Vous connaissez tous le principe de la visite virtuelle. Très largement adoptée par les professionnels du tourisme, la visite virtuelle 3D ou vidéo a largement fait ses preuves (incitation…). Le problème n’est pas tant de savoir s’il faut faire une visite virtuelle mais plutôt à quel coût. Embaucher un professionnel de la vidéo est la solution la plus sage mais ce n’est pas la plus rentable. Heureusement Brainsonic vient de lancer un service tout à fait intéressant : une visite virtuelle vidéo à partir de photos (grâce à leur Magic Studio).

Le principe est simple : l’hôtel (ou le restaurant…) fournit des photos de bonnes qualité et le studio se charge de les animer et d’y incruster une présentatrice. Dans l’exemple qui suit, la jolie dame est intégrée à la bonne échelle mais le ciel est animé (les nuages défilent) :

magicstudio1

L’animation de certaines parties de l’écran (ciel, eau…) de même que les effets de caméra (traveling, zoom…) donne du relief à ces photos et transforme un « simple » diaporama en une véritable visite guidée.

Il est également possible de donner de la profondeur aux scènes en faisant circuler la présentatrice entre des objets qui passent au premier plan :

magicstudio2

Pour une démonstration, ça se passe ici : Hotel Francés.

Bien évidement le rendu n’a pas le même niveau de qualité qu’une véritable vidéo mais j’imagine que le coût est bien inférieur. Nous avons donc au final un ratio qualité / prix tout à fiat intéressant (enfin j’espère). Tout ceci me fait penser au service Animoto qui propose également l’animation de diaporamas photo.

12 commentaires sur “Brainsonic lance la visite virtuelle low cost

  1. Je serai curieux de connaître le prix… parce que le tournage, l’actrice et le montage, ça a un coût qui est loin d’être négligeable.

    De plus, je suis pas persuadé de l’intérêt de la solution pour faire réellement découvrir visuellement le lieu. Les animations dont tu parles (les petits nuages et l’eau), c’est bien joli, mais bon, ce n’est pas ce qu’on appelle une visite virtuelle… autant faire un petit diapo flash animé sur plusieurs plans/calques : le rendu est meilleur et le coût n’a rien à voir.

    L’intérêt de cette solution se situe plutôt dans la forme du contact avec le prospect : c’est plus sympa et accrocheur d’avoir un personnage qui « nous » parle en lieu et place d’un texte.

    enfin, c’est mon avis, et encore une fois, faudrait savoir combien ça coute…

    J'aime

  2. Tu dis « low cost », mais sans donner d’indications…
    Il faut compter environ combien pour la démonstration présentée, selon toi ?

    Merci !

    J'aime

  3. Concernant l’équipe de tournage : il en faut une de toute manière pour tourner les images de la comédienne et pas une petite équipe car c’est sur plateau avec incrustation et prise de son synchro… Plus le salaire de la comédienne.. plus le travail d’incrust sur les photos , je suis pas sur que ce soit low cost mais je demande à voir !

    J'aime

  4. Le rendu est quand même affligeant. On voit clairement que la présentatrice n’est pas dans le lieu. Elle a une forme évanescente, limite floue. Le décor est super statique (le tissu de la banquette qui ne bouge pas alors que la comédienne est assise dessus, par exemple).
    D’un point de vue comm, la vidéo cherche à nous vendre la magie et la beauté d’un lieu via quelqu’un… qui n’y est sans doute jamais allé! De plus, elle se balade dans un lieu vide d’humains (à part elle) : quand on ajoute à ça l’aspect incrusté bien visible, on a l’impression qu’un fantôme nous fait visiter un hôtel hanté.
    Franchement contre-productif, même si ça ne coûte pas cher (ce qui n’est pas sûr qui plus est).

    J'aime

  5. C’est vrai que c’est très kitch et contre performant. Mieux vaut ne rien faire que faire de la mauvaise qualité dans ce domaine, car le but c’est de faire rêver et là, on en est loin.

    J'aime

  6. @ James > Nous touchons ici le coeur du débat : dans un environnement ultra-concurrentiel je pense que cette solution a le mérite de permettre à des petite structures (hôtels) de sortir du lot avec cette visite guidée vidéo. Je comprends que cela te laisse de marbre (de même que moi) mais pour un public non-averti je sus certain que ça passe.

    /Fred

    J'aime

  7. Le low cost ne devrait pas être synonyme de qualité qui fait tousser, c’est déjà faire de la mauvaise pub au low cost « qui a tout d’une grande » (ça existe), tous domaines confondus. Là, on se demande qui y trouve son compte, faire rêver avec du carton pâte, cela revient à dévaloriser le produit, ou dans le meilleur des cas, ça n’a aucun effet.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s