W3C, IMDB, MSDN… quand les dinosaures se font une jeunesse

La loi des série c’est encore une fois vérifiée car à peine un mois après la publication d’un article sur la refonte de « vieux » sites (Wikipedia et Craigslist) voici qu’en quelques jours se sont trois dinosaures du web qui ont changés de peau : W3C, IMDB et MSDN. Ne vous méprenez pas, « dinosaures » n’est pas un terme péjoratif ou synonyme de mauvaise qualité ou ringard, il désigne juste des sites web de plus de 15 ans d’existence (un record de longévité). Prenons ainsi l’exemple du crocodile, une bestiole qui n’a quasiment pas évoluée depuis sa « version » préhistorique, tout simplement parce qu’elle n’a pas eu besoin d’évoluer. Pour certains sites web c’est la même chose : certains devaient évoluer, d’autres non.

Tout ceci tombent justement à pic pour illustrer les propos de Jakob Nielsen sur la refonte incrémentale : Fresh vs. Familiar: How Aggressively to Redesign. Les propos du Dr Nielsen sont de dire que les internautes n’aiment pas trop le changement et qu’il est préférable de procéder à une refonte par petits bouts (incrémentales) plutôt que de tout casser et reconstruire au risque de provoquer un sentiment de rupture et une perte de repères.

Commençons par l’exemple du W3C qui a complètement refondu son site (mise en page, structure, navigation…) :

Le nouveau site du W3C
Le nouveau site du W3C

Les changements sont importants mais sont-ils réellement perturbant dans la mesure où il n’y avait quasiment rien à garder dans la précédente version : un contenu mal structurer, un design archaïque et un système de navigation très limité. La nouvelle version apporte une solution à chacunes des ces lacunes avec un design moderne, une navigation simplifiée par groupes de standards et une grille de lecture cohérente. Non vraiment je ne regretterais pas l’ancienne version.

Intéressons-nous maintenant au cas de IMDB qui n’a pas changé grand chose à son site si ce n’est le header :

Le nouveau site d'IMDB
Le nouveau site d'IMDB

Ce cas de figure est intéressant car le cœur de page fonctionnait bien (structure et lisibilité des fiches) et parce que la navigation latérale ne représentait pas un handicap (évolutivité, intuitivité). Du coup, seules la navigation et la recherche avaient besoin d’une refonte. Un coup de neuf qui ne perturbe donc pas les habitués tout en améliorant l’expérience utilisateurs. Un authentique coup de force surtout lorsque l’on sait que ce site vient de fêtes ses 19 ans !

Terminons nos exemples avec MSDN qui a subit une cure de minceur :

Le nouveau site de MSDN
Le nouveau site de MSDN

Beaucoup de place a donc été gagnée au niveau de header par rapport à la précédente version. Même si la grille de lecture est plus dense, les traitements graphiques minimalistes allègent la mise en page et procurent une lisibilité maximale tout en améliorant les performances (un critère très important pour la cible visée). Vous noterez au passage l’intégration de Bing comme moteur de recherche officiel.

Voici donc trois cas de figure intéressants pour illustrer un travail de refonte : du plus « léger » au plus « lourd ». Si vous avez d’autres exemples, n’hésitez pas à les signaler dans les commentaires.

4 commentaires sur “W3C, IMDB, MSDN… quand les dinosaures se font une jeunesse

  1. Bah non… Pas mal réussi le relooking du W3C.

    Sinon, un dinosaure français, Allociné, vient également de changer de version, ils ont même mis un feedback en place http://allocine.uservoice.com/

    Ce nouveau design est tellement critiqué qu’ils nous demandent notre clémence « Le site continue d’évoluer, alors soyez indulgents et si vous avez un problème : donnez votre avis ! » et qu’ils ont du créer une rubrique « J’aime pas » dans leur feedback : http://allocine.uservoice.com/pages/31384-allocin-v6-j-aime-j-aime-pas (plus de 5 000 clics négatifs)

    Je l’aime bien moi cette nouvelle version, les fiches sont un peu fouillis, mais en remettant les onglets ça serait nickel. Ca vaudrait ton analyse…

  2. Je trouve que sur le site de MSDN, tous les liens ressemblent à de la pub, c’est dffficile de scanner car on a tendance à se dire que tout est un piège.

Laisser un commentaire