Vers la carte de visite électronique multi-profils avec Poken

Connaissez-vous les Poken ? Mais si enfin, ces petits appareils qui communiquent entre-eux avec des ondes à courte portée :

Poken_Spark

Ces petits appareils ont été lancés l’année dernière (cf. L’avenir des réseaux sociaux est-il à la puce RFID) et étaient destinés à vous faciliter la drague hors-ligne et élargissant votre « territoire de chasse » en ligne. Bref, tout ça pour dire qu’ils ont entièrement revu leur stratégie et qu’ils proposent maintenant une nouvelle approche beaucoup plus pro avec la nouvelle ligne « Pulse » :

poken-pulse

L’idée est la suivante : Puisque vous avez toujours sur vous une clé USB (mais si enfin !), pourquoi ne pas la rendre communicante. Il s’agit donc d’une clé USB qui peut détecter des clés semblables à l’aide de la technologie NFC (« Near Field Communication« ). Admettons que vous vous rendez à une manifestation (salon pro ou conférence), cette petite clé USB communicante va être capable de vous ressortir l’historique de toutes les personnes que vous avez croisés au cours de la journée (et qui étaient elles aussi équipées). C’est en quelque sorte une carte de visite électronique (et communicante).

Vous vous connectez donc à votre tableau de bord pour avoir l’historique des personnes croisées (la courbe à droite de l’écran) :

Poken_dashboard

Ce « traçage » fonctionne dans les deux sens : vous voyez qui vous avez croisé et inversement, vous laissez une « trace » de votre passage. Il ne reste plus ensuite qu’à définir votre ou vos cartes pour que l’on vous recontacte facilement. Il est ainsi possible de paramétrer plusieurs cartes pour différents contextes. Par exemple vous avez ici ma carte « business » (par défaut) auquel il est possible d’associer mes profils de réseaux sociaux BtoB (LinkedIn, Viadeo, Plaxo…) :

Poken_Card

J’ai également une carte « casual » avec une autre photo et d’autres profils associés (Facebook, Netlog, Brightkite…) :

Poken_Card2

L’idée de centraliser les profils n’est pas neuve (pour mieux contrôler votre identité numérique) mais là ce qui est intéressant c’est ce pont entre le web et les rencontres « physiques », ou pas ! Et c’est là que ces fameux Poken sont intéressants : vous ne pouvez collecter qu’un nombre minimum de cartes de visite lors d’un salon, mais la timeline des rencontres vous permet de rentrer en contact avec les personnes que vous avez croisé mais pas abordé (« nous nous sommes ratés au salon XYZ…« ).

Ce procédé combine donc la proximité des rapports physiques (serrage de louche…) avec la praticité et l’exhaustivité du web (accès direct aux profils…). Un dispositif passif très intéressant pour celles et ceux qui veulent rapidement faire grossir leur réseau.

Les plus sceptiques pourraient me dire que cela existe déjà (plus ou moins) sur les smartphones avec des services comme Goomeo mais le concept n’est pas aussi avancé et la technologie pas tout à fait la même (car reposant sur la capricieuse norme Bluetooth).

Bref, je réitère mon enthousiasme vis à vis de ces dispositifs hybrides (en et hors-ligne) d’industrialisation sociale. Et vous, Do You Poken ?

10 réflexions sur “Vers la carte de visite électronique multi-profils avec Poken

  1. Tout à fait d’accord Fred.

    J’ai acheté mon Poken lors du dernier Blogworld à Las Vegas et je trouve cela vraiment pratique. Je suis aussi agréablement surpris par la qualité du site web.

    J’ai aussi recemment entendu parler d’une nouvelle société belge s’appelant Getyoo.com qui compte proposer le même type de produit avec un avantage supplémentaire. Il est possible de transférer des documents d’un « Clickey » à un autre. (lu dans un magazine)

    J’attends de voir…

    J'aime

  2. j’en ai un, mais jamais pu l’utiliser car même dans l’univers des geeks, peu ont avec eux un Poken.

    L’Iphone a plus de chance de m’offrir du répondant, j’ai passé une dizaine de fois ma carte de visite de cette manière contre 1000 cartes de visite papiers écoulées en 4 mois.

    Souvent ces outils sont bien packagé, et même marketé, mais ils sont inutiles sans une large diffusion et utilisation.

    J'aime

  3. N’oublies pas de l’enlever quand tu vas manifester contre big Brother .

    Certains décousent les griffes de leurs habits pour ne pas être identifiés, mais dans un monde de moutons l’important est d’avoir son tatouage bien en vue des tondeurs..

    J'aime

  4. A savoir également que le distributeur exclusif de ce produit en France est la société BV Promo, fournisseurs d’objets publicitaires.

    Pour ce qui est de l’utilisation du POKEN, il ne faut pas se limiter à l’idée d’une utilisation quotidienne. C’est avant tout, aujourd’hui, un produit destiné à l’évènementiel.
    Exemple : un salon de l’automobile (ou tout autre). Les organisateurs distribuent des POKEN à tous les visiteurs (idéalement, pour une meilleure gestion des coûts, aux journalistes qui visitent avant l’ouverture officielle).
    Chacun des exposants disposent d’un POKEN préparé, avec la documentation (catalogue, flyer, publicités …) associée à leur POKEN.
    Les journalistes n’auront qu’à les pokenner pour obtenir cette documentation, lourde et peu écologique en version papier.

    C’est pour ça que le POKEN Tag a été créé. Ce dernier vient avec la nouvelle génération de POKEN, compatible NFC tout deux. Les échanges sont plus rapides, et vous pouvez échanger avec les autres terminaux NFC.

    Bien plus qu’une simple carte de visite professionnelle, idéale en meeting ou salon, le POKEN peut largement révolutionner les lieux communs.
    Certaines communes l’ont bien compris, en intégrant des POKEN Tags à leur panneaux publics pour récupérer rapidement les informations sur son terminal NFC.
    Certains centres commerciaux ont également suivi ce chemin en plaçant ces mêmes Tags sur des panneaux de renseignement, des publicités, apportant un effet interactif, ludique et viral.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s