Stage Video améliore la performance des vidéos HD dans Flash

J’ai déjà eu l’occasion de vous parler des différentes annonces d’Adobe (Récapitulatif des annonces pour Adobe MAX 2010) mais je n’ai pas mentionné Stage Video. Il s’agit d’une nouvelle API permettant de faire de l’accélération matérielle pour les vidéos H.264. Traduction : avec le Flash player 10.2, c’est le puce graphique et non le processeur qui va décoder les vidéos HD. C’est donc une très bonne nouvelle car :

  • un processeur qui est moins sollicité pour décoder de la vidéo (Adobe parle d’une réduction de charge de 85%) est plus disponible pour exécuter d’autres tâches (manipulation ou effet visuels) ;
  • les machines moins puissantes (netbooks, tablettes…) vont enfin pouvoir exploiter correctement les vidéos Flash. Rappelons pour mémoire que des sites comme YouTube ou Dailymotion sont actuellement inutilisables sur un netbook (dommage !).

Sans trop rentrer dans les détails techniques, Stage Video permet d’envoyer le flux vidéo directement vers la puce graphique sans transiter par le processeur. Vous pouvez tester cette nouveauté en installant la version beta du Flash player 10.2 mais elle n’est pas encore stabilisée (Flash 10.2 disponible en beta avec Stage Video). Sinon vous pouvez regarder cette démonstration publique :

Pour celles et ceux qui veulent aller plus loin, je vous propose de lire attentivement le très bon article de notre Thibault national qui nous explique comment activer et exploiter le Stage Video : Getting started with stage video.

Décidément l’année 2011 pour les équipes d’Adobe va être consacrée à une meilleure exploitation de la puce graphique. L’explication de ce vaste chantier est à mon avis l’arrivée à maturité des terminaux alternatifs : de nombreux nouveaux modèles de touchbooks vont ainsi être dévoilés lors du CES de Las Vegas, mais c’est surtout pour le marché des TV connectées que le Stage Video va être intéressant. Nos ordinateurs sont ainsi largement capables de décoder de la vidéo HD (avec une limitation pour les netbooks) mais les processeurs des TV connectées sont sous-dimensionnés pour ce genre d’opération. D’où la nécessité d’avoir recours à la puce graphique. Les télévisions et boitiers Google TV seront ainsi les premiers équipés de cette nouvelle version. CQFD.

3 commentaires sur “Stage Video améliore la performance des vidéos HD dans Flash

  1. C’est une très bonne nouvelle, néanmoins HTML5 fait un peu semer la confusion.
    Les sites de streaming s’orientent vers HTML5 (no-flash) peu à peu et les smartphones iOS, ne sont pas compatibles Flash.
    Et comme si ça ne suffisait pas les formats vidéo de HTML5 ne sont pas tous pris en comptes dans tous les navigateurs (FireFox tenté par le libre OGG, Chrome et IE par H264…bref c’est pas réglé cette histoire !)

    Adobe sert de lièvre dans cette course à la vidéo, ils le font plutôt bien, et pire, ils maîtrisent tellement bien leur plateforme -de l’encodage au streaming- qu’on se demande si HTML5-Video-OGG-H264 ne va pas rester le vilain petit canard des tentatives de standardisations du web.

  2. Merci pour l’article.
    Par contre, il est faux de dire que les netbooks ne peuvent pas aller sur Youtube ou Dailymotion !
    Si l’on parle des tout premiers netbooks de 2007, d’accord cela ramait un peu. Mais depuis 2010 et les Atom double-coeurs, les netbooks lisent de la Full HD de façon parfaitement fluide dans les logiciels lourds, et à peine saccadées dans le navigateur. Même une demi-douzaine de vidéo Youtube (résolution standard) lue en même temps ne leur font pas peur ! Je ne parle même pas des netboks à base de Celeron qui sont encore plus puissants. Et avec les cartes graphiques pour netbooks Nvidia ION et bientôt ION2, les jeux vidéos qui peuvent tourner dessus sont de plus en plus nombreux.
    En un mot, l’équation netbook = très lent est un mythe depuis un petit moment.

  3. @ Evan > Oui, les machines sorties dernièrement embarquent des processeurs et puces graphiques beaucoup plus puissantes mais est-ce encore des netbooks ? Ce n’est pas vraiment l’endroit pour en discuter mais j’estime qu’un netbook n’est conçu pour faire tourner plusieurs vidéos HD en même temps. J’irais même plus loin en disant que le concept de netbook est mort depuis que les constructeurs se sont lancés dans cette ridicule course à l’armement. Je pense que le créneau va se scinder en deux branches : les cloudbooks propulsés par des OS dédié (comme Chrome OS) et les gamebooks (ultra-portable dédié au jeu) comme le très alléchant Razer Switchblade.

Laisser un commentaire