Zoom sur 4 offres françaises : Xwiki, SeeMy, Jamespot et blueKiwi

Depuis que j’ai commencé à rédiger ce blog j’ai l’impression de ne parler que de la Silicon Valley. Il est vrai que cette région concentre beaucoup de talents et d’argent, ce qui en fait un lieu très fertile à l’innovation. Ceci étant dit, il n’y a pas que la Silicon Valley et je souhaiterais consacrer cet article à des acteurs français dont nous pouvons être fiers. Est-ce du pur chauvinisme ? Oui, et je l’assume (après tout, c’est la French Week).

En France aussi nous avons des talents ! Je pense notamment à Bertrand Duperrin, Vincent Berthelot, Thierry Debaillon… Il y a aussi de très bons blogs collectifs qui parlent de nos sujets favoris comme le blog des Managers 2.0 et celui de l’Entreprise Collaborative. (j’en oublie forcément, n’hésitez pas à rajouter vos sources favorites dans les commentaires)

Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui est de donner un coup de projecteur sur 4 solutions françaises de collaboration et de réseau social d’entreprise.

Commençons avec XWiki dont j’avais déjà parlé en 2009 (XWiki Enterprise sort sa V.2). En résumé, XWiki est une solution de création collaborative de contenus. Même s’il y a « wiki » dans le nom du produit, la solution se présente comme une plateforme sur laquelle viennent se greffer des modules applicatifs. Le produit est disponible en téléchargement (sur XWiki.org) ou en mode SaaS avec XWiki Cloud.

XWikiCloud

La principale actualité d’XWiki est la sortie de la version cloud, mais ils sont également en train de finaliser la version 3 de la plateforme qui va apporter beaucoup de nouveautés. Peut-être que si vous insistez auprès d’elle, Emilie vous en dira plus…

Parlons maintenant de SeeMy, une solution de réseau social d’entreprise (RSE) qui s’est illustrée dans le référentiel Useo 2011. Initialement prévue pour les PME, cette solution a beaucoup évoluée et propose maintenant une offre complète qui repose sur deux piliers : le relationnel (mise en relation entre collaborateurs) et le conversationnel (discussions formelles sur un projet / dossier ou informelles sur un thème). La solution propose ainsi différents composants : annuaire, flux d’activité, groupes, publications, wikis, messagerie instantanée…

SeeMy_Conversation

Interviewé récemment, Emmanuel Douaud (le fondateur) a pu m’exposer sa théorie sur les savoirs informels : Les ERP, plateformes de CRM et autres BPM ont fait faire de gros progrès aux entreprises (structuration des données et des processus), mais le prochain levier de croissance réside dans les données non-structurées que les RSE rendent visibles. Il existe ainsi une grande quantité d’informations qui gravitent autour des données structurées et qui ont de la valeur.

La particularité de cette solution est de proposer une interface en Flash. Un choix assumé par l’éditeur qui le justifie comme une solution de contournement aux problèmes de compatibilité (notamment avec IE6 qui est encore largement utilisé dans les PME).

Poursuivons avec Jamespot, un RSE qui repose sur le principe de spots, des espaces thématiques au sein desquels vivent des conversations et des communautés.

Jamespot_Home

Dernièrement les équipes ont présenté leur nouveau module Social Ready (Jamespot annonce son module pour socialiser l’intranet) qui permet d’intégrer la solution à un intranet ou un portail. Le module est en fait un portlet compatible avec la norme JSR168 utilisée par de nombreuses solutions de portail (BroadVision, IBM Websphere, Interwoven, Oracle Weblogic, SAP AG, Sun Portal Server, Tibco, SharePoint…) mais aussi compatible avec des CMS comme Drupal, Joomla, Typo3, ezPublish ou encore WordPress.

Terminons enfin avec blueKiwi, une solution de RSE qui vient de lancer une nouvelle version plus modulaire : blueKiwi lance sa nouvelle offre modulaire de réseaux sociaux professionnels.

bK_Home

La solution bK se présente donc maintenant comme une plateforme sur laquelle vont venir se greffer un certain nombre de modules pour créer des réseaux sociaux internes, pour faciliter la collaboration, pour fédérer des communautés externes et même pour faire le pont entre l’interne et les médias sociaux. Disponible en 5 langues, la solution se dirige vers une plus forte verticalisation avec des offres adaptées aux différents corps de métier.

Ainsi se termine mon tour d’horizon des start-up françaises, dont encore fois nous pouvons être très fiers. Ne comptez pas sur moi pour vous dire laquelle de ces solutions est la meilleure, car tout est une question de contexte (existants, contraintes, objectifs…). Le mieux est encore de les étudier minutieusement, mais rappelez-vous que l’outil n’est qu’un ingrédient nécessaire mais pas suffisant dans votre dynamique d’adoption des pratiques 2.0.

7 réflexions sur “Zoom sur 4 offres françaises : Xwiki, SeeMy, Jamespot et blueKiwi

  1. Merci pour ce rapide panorama !
    L’important n’est pas tant que les solutions aient été imaginées en France mais surtout qu’elles soient pertinentes et pour certaines, c’est bien le cas, alors tant mieux !
    J’en parle également sur mon blog, en français, mais en provenance de Suisse !
    Bien à vous ;-))
    Merci

    J'aime

  2. Merci Fred pour ce coup de projecteur sur blueKiwi. Il y aurait tant à dire sur toutes ces solutions… Comme tu l’as mentionné, l’étude USEO est un très complément à ce rapide tour d’horizon !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s