Pourquoi les interfaces tactiles peuvent révolutionner l’industrie musicale

Quand l’iPad est sorti il y a presque deux ans, les équipes d ‘Apple étaient loin de se douter de l’impact que cette tablette pouvait avoir sur l’industrie musicale. Et pourtant, les interfaces tactiles semblent être une source d’inspiration sans fin pour les éditeurs d’applications musicales.

Entendons-nous bien : il existe de très belles innovations en matière de surfaces tactiles comme Emulator ou Maschine, mais ces appareils coûtent très chers à produire et sont compliqués à distribuer. Tout l’intérêt des applications tactiles est qu’elles sont beaucoup plus simples à produire et qu’elles libèrent les concepteurs des contraintes matérielles.

J’ai dernièrement pu constater beaucoup d’innovation dans le monde de la guitare :

  • Bien évidemment avec GarageBand, qui propose une interface très intuitive pour les débutants

    L'interface de GarageBand sur iPad
  • Ultimate Guitar Tabs, une application très pratique pour rechercher et lire les tablatures (ceux qui ont passé des nuits sur OLGA savent de quoi je parle)

    L'interface d'Ultimate Guitar Tabs pour iPad
  • Le projet iTar qui transforme votre iPad en guitare tactile

    Transformez votre iPad en guitare avec iTar
  • L’incroyable GhostGuitar, la première application de Air Guitar
    L'interface de Ghost Guitar pour iPad

Ceci n’est qu’une petite sélection d’un grand nombre d’applications disponibles. Mais les choses commencent à être beaucoup plus intéressantes dans le domaine de la musique électronique :

  • Il y a tout d’abord iElectribe qui reproduit fidèlement les séquenceurs / sampleurs de la série Electribe

    L'interface de iElectribe pour iPad
  • DM1, une autre boîte à rythmes à l’interface très soignée
    L'interface de DM1 pour iPad

  • iMaschine, qui se définit comme un « beat sketchpad » et réussi le tour de force de proposer une interface viable pour le petit écran de l’iPhone
    L'interface d'iMaschine pour iPhone

  • SoundPrism, une application plus expérimentale qui fait également office de contrôleur MIDI
    L'interface de SoundPrism pour iPad

  • SoundZen, une autre application très ludique qui introduit une dimension aléatoire à la création musicale
    L'interface de SoundZen pour iPad

Là encore, ceci n’est qu’une sélection, et comme vous pouvez le constater, les interfaces tactiles offrent un terrain d’expérimentation très propice à l’innovation. Une créativité qui va être démultipliée avec l’arrivée sur le marché de tablettes low-cost tournant sur des systèmes d’exploitation plus ouverts (euphémisme). J’anticipe ainsi un orde de développeurs et concepteurs d’applications toutes plus disruptives les unes que les autres. Encore une fois, ce n’est pas tant la possibilité d’expérimenter une nouvelle interface (car il existe déjà du matériel pour ça), mais la facilité qu’offrent les touchbooks pour les développer et les faire tourner

Imaginez un tel élan d’innovation et de créativité appliqué à d’autres secteurs :

  • L’information (nous commençons à la voir avec Flipboard) ;
  • Le tourisme (Hipmunk est un bon candidat) ;
  • Le commerce en ligne (Decks propose une approche intéressante)…

Et le meilleur reste à venir !

MàJ (22/05/2012) : Dans la lignée du projet iTar, voici gTar, l’équivalent mais pour les guitares électriques :

11 commentaires sur “Pourquoi les interfaces tactiles peuvent révolutionner l’industrie musicale

  1. Le problèmes des systèmes d’exploitation « plus ouverts » c’est qu’ils ne proposent pas des outils au niveau de ceux que fournit Apple pour iOS. Les développeurs d’applications iPhone et iPad qui veulent les porter sur Android s’arrachent les cheveux car ils n’arrivent pas à de bonnes performances.

    Et pour suivre l’actualité des applications de musique sur les interfaces tactiles, allez donc voir mon site http://www.musiquetactile.fr :-)

  2. La première chose à laquelle j’ai pensé lorsque j’ai découvert la guitare tactile Kitara était : à quand une version iPad ??

    Avec iTar j’ai ma réponse : lorsque le projet aura été financé sur KickStarter !! (très vite j’espère…)

    Il est clair que le potentiel des terminaux tactiles pour le monde de la musique est énorme, et que celui de l’iPad en particulier n’est plus à démontrer (support de la norme midi même inter App avec CoreMidi, nombre croissant d’Apps de qualité professionnelle, utilisation par les DJ et les artistes jusque dans la production d’albums, …).

    Pour aller dans le même sens que Julien, je me demande si les plateformes autres qu’iOS arriveront à se faire une place au soleil… wait and see comme on dit !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s