Microsoft cherche à relancer son navigateur en misant sur les tablettes

Voilà de nombreuses années que Microsoft cherche à limiter l’érosion des parts de marché de son navigateur Internet Explorer. Il faut dire que ce dernier a pris un terrible coup de vieux ces dernières années avec l’ascension fulgurante de Chrome et Firefox, sans compter les bonnes performances de Safari et Opera. Pour cela, ils ont régulièrement organisé des campagnes et réalisé des démos techniques pour tenter de prouver au grand public que IE n’était pas le vilain petit canard que l’on croyait (La guerre des navigateurs relancée par Microsoft), jusqu’à la récente campagne The Browser You Love to Hate. Cette année, nous avons droit à une approche différente avec une campagne ambitieuse : Internet Explorer Invites You to Rethink What the Web Can Be.

Avec RethinkIE, les équipes de Microsoft ont mis le paquet pour assurer la promotion de la version 11, mais le positionnement est différent : (« It’s a new browser, it might surprise you« ) : Regardless of what you think of IE, Microsoft wants you to Rethink IE. Ils ne communiquent ainsi plus du tout sur les performances techniques, mais sur d’autres arguments :

  • Une expérience différenciante sur les tablettes avec de la navigation en plein écran ;
  • Du multitâche (ex : Skype dans un onglet pendant que l’on surfe sur un autre) ;
  • Un mode « lecture à l’écran » (déjà présent sur Safari et Opera il me semble) ;
  • La possibilité d’épingler des sites ou pages sur l’écran d’accueil de Windows…

Comme il faut un minimum épater la galerie, cette nouvelle campagne s’appuie sur plusieurs réalisations très spectaculaires pour démontrer les capacités techniques de cette 11e version :

  • Red Bull Rampage 2013, un mini-site mêlant contenus vidéo et interactivité ;redbullrampage
  • GlacierWorks, un autre mini-site pour partir à la découverte de l’Everest, avec de très beaux panoramas en plein écran ;glacierworks
  • Contre Jour, l’adaptation du célèbre jeu pour tablette ;
  • Hover, l’adaptation d’un autre jeu mythique, dans la lignée de Atari Arcade ;hover
  • Just a Friend, qui mélange musique et expériences visuelles.

Tout ceci est très réjouissant et surtout très bien exécuté. Mais le problème est de parvenir à reconquérir la confiance des développeurs. Pour cela, les équipes ont lancé l’initiative Modern.ie l’année dernière, sur laquelle on retrouve des explications sur les réalisations précitées (Behind the Scene) : Saving Developers over 1 Million Hours: Celebrating the 1 Year Anniversary of modern.IE.

Je ne me prononcerais pas sur les qualités de cette onzième version puisque je ne peux pas l’installer, mais je crois savoir qu’elle apporte entière satisfaction aux possesseurs de tablettes Windows que j’ai pu interroger. Je ne peux que saluer les efforts fournis par Microsoft pour ne pas se laisser distancer. Il faut dire que la tâche est rude, surtout avec les nombreuses annonces de la concurrence (Mozilla’s major user interface overhaul Australis lands in Firefox Nightly et Chrome + LEGO: You can build whatever you like).

Que le meilleur gagne !

Une réflexion sur “Microsoft cherche à relancer son navigateur en misant sur les tablettes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s