Le secteur de la réalité virtuelle en pleine ébullition

Depuis le rachat de Oculus Rift par Facebook le mois dernier, le petit secteur de la réalité virtuelle est en train de vivre une formidable révolution : attirés par l’argent, et/ou la gloire, de nombreux développeurs et éditeurs se lancent dans l’aventure et insufflent une incroyable énergie dans ce secteur encore balbutiant, mais prometteur (The Only Explanation Of Facebook Buying Oculus For $2 Billion That Makes Any Sense).

oculus-rift-devkit2

Beaucoup de jeux et d’opportunistes

Il y a tout d’abord les projets de casques qui se multiplient avec des sociétés indépendantes (4 Alternatives To Oculus Rift For People Who Hate The Facebook Deal, Totem VR Headset to Compete with the Oculus Rift), mais également des grands noms comme Sony ou Microsoft : Microsoft’s Project Neo VR Headset: It’s ‘The One’ for Xbox One.

project-neo-box

Il  y a ensuite les fabricants d’accessoires comme les très attendus Virtuix Omni et PriorVR, ou les Razer Hydra, des contrôleurs ayant un air de Wiimote.

vr-accessories

Il y a ensuite tout un tas de jeux comme Loading Human, le projet qui génère le plus de discussions en ce moment : Loading Human is a VR-based point-and-click adventure game.

Mais ce n’est que le début, car depuis l’ajout d’une catégorie « VR » sur Steam (la plateforme de téléchargement), les projets de jeux se multiplient : Steam Adds ‘VR Support’ Category for Oculus Rift Games. Il y en a pour tous les goûts : Zombies, survival horor, mini-golf… Il y a également des jeux originaux avec un gameplay spécialement adapté à la réalité virtuelle comme Darknet : Hands on with what could be one of the Oculus Rift’s best launch titles.

Un second souffle pour les expériences immersives et sociologiques

Au-delà de tous les projets de gadgets et autres « jouets pour grands » qui gravitent autour de l’Oculus Rift, on trouve également des choses beaucoup plus sérieuses et intéressantes : If You Like Immersion, You’ll Love This Reality. Tous les travaux de recherche sur les expériences d’immersion sont ainsi exhumés, par exemple ce jeu de tir sur bonshommes de neige pour les grands brûlés : Virtual Reality Therapy: Using immersive virtual reality games to help reduce suffering.

On trouve ainsi des simulations de détente comme Rest & Relax : Developper Release Rest & Relaxation VR Experience.

Il y a également cette simulation où un joueur tente de désamorcer une bombe en la décrivant à ses coéquipiers : Crazy Oculus Game Has One Player Defuse A Bomb While Everyone Else Shouts Instructions.

Il y a enfin High Fidelity, la startup du fondateur de Second Life, qui développe un projet d’environnement virtuel multi-plateforme qui met l’accent sur les interactions sociales : Avatar Interaction: Ryan the stylist, Emily the client.

Comme vous pouvez le constater sur ces trois derniers exemples, nous ne sommes plus du tout dans le domaine du jeu, mais dans… une autre dimension à la croisée des sens et des interactions sociales (je ne sais pas trop comment le décrire autrement). Autant les jeux en réalité virtuelle boostent l’intérêt des geeks du monde entier, amorçant ainsi la pompe à investissement, autant les domaines d’application les plus intéressants se situent dans la santé, le divertissement ou l’apprentissage, à l’image de Surgeon Simulator adapté sur l’Oculus Rift.

Nous n’en sommes qu’au tout début d’une phase de réappropriation de la réalité virtuelle. Le rachat de Oculus par Facebook est incontestablement l’étincelle qui a enflammé le secteur. Vivement la suite !

Une réflexion sur “Le secteur de la réalité virtuelle en pleine ébullition

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s