De la domination de YouTube sur les vidéos en ligne

J’étais invité hier à la soirée Brandcast, LA grand-messe annuelle organisée par Google autour de sa plateforme vidéo. Le moins que l’on puisse dire est qu’ils avaient sorti les grands moyens pour célébrer le succès de YouTube : plus de d’1 milliard de visiteurs chaque mois avec 6 milliards d’heures de contenus visionnés. Un succès que l’on retrouve également en France : 25 M de visiteurs uniques par mois, soit plus de 55% de la population.

youtube-fr

Non seulement l’audience est colossale, mais la vidéo est également un levier d’engagement très puissant : YouTube Is 20 Times More Engaging Than Facebook. Je ne me risquerais pas à commenter les chiffres fournis par l’étude citée dans cet article, mais le fait que toutes les grandes plateformes sociales s’intéressent à la vidéo est un signe de son potentiel (Facebook now sees one billion video views a day). Car qui dit « vidéo », dit « publicité vidéo », un format sur lequel il est beaucoup plus facile de marger. Du coup, tout le monde s’y met : Twitter Takes on Video Advertising et Thanks Facebook, Auto-play videos are eating up 60% more data on some networks. La dernière illustration de l’intérêt des grands acteurs du web pour la vidéo est le rachat récent de Twitch par Amazon :  Here’s Why Amazon Just Paid Nearly $1 Billion For A Site Where You Watch People Play Video Games.

twitch

YouTube est le nouveau MTV

Chaque génération a besoin de son référent culturel : il y a eu la radio FM « libre » puis MTV. Aujourd’hui nous avons YouTube, un média de masse où l’on trouve un condensé de ce qui fait notre culture. Certes, les plus de trente ans consomment encore largement plus de télévision, mais les jeunes ont massivement adopté ce nouveau canal culturel : Teenagers Worship YouTube Stars More Than Hollywood Celebrities.

N’allez cependant pas penser que parce que les jeunes s’y intéressent, on ne trouve sur YouTube que des « trucs de jeune ». Nous sommes loin de l’époque où le portail était truffé de jeunes gens exhibant leurs talents de guitariste devant leur webcam. Non seulement Google a réussi à convaincre les studios de distribuer leurs films, mais nous constatons depuis quelques années une professionnalisation des créateurs de contenus (YouTube Is Chasing Hollywood—But It Should Worry About Its Homegrown Stars).

brandcast-fr

La force de YouTube, et des autres plateformes d’hébergement de vidéos, est de donner la possibilité à des amateurs de s’exprimer et de toucher des millions d’internautes. Il existe ainsi un certain nombre de célébrités locales qui doivent leur succès aux vidéos en ligne (Norman, Cyprien, SqueezieRémi Gaillard, EnjoyPhoenix, Andy…). Une célébrité qui peut paraitre triviale aux yeux des « anciens », mais qui est pourtant bien réelle : I Witnessed The New Beatlemania At A YouTube Stars Convention, And It Was Insane.

Un canal de prédilection pour les annonceurs

De nombreuses marques ont profité ou profitent du succès de YouTube, je pense notamment à Red Bull ou GoPro. D’autres marques, avec des contenus moins… naturellement compatibles avec l’audience ont investi lourdement pour faire de YouTube un réel canal de communication (ex : Levi’s ou Lego).

Certes, il existe d’autres plateformes d’hébergement et de partage de vidéo (Dailymotion, Vimeo…), mais elles sont en deçà en matière d’audience. Les plateformes alternatives misent donc sur un positionnement différentiant ou des contenus exclusifs (ex : Spi0n ou Mozinor). Il existe de nombreux articles comparant les différentes plateformes (YouTube, Dailymotion, Vimeo : le match des plateformes vidéo ou Vimeo Vs. YouTube: Which Is Best for Business?), mais la logique veut que l’on privilégie la plus forte audience.

Outre cette audience colossale, YouTube offre également aux annonceurs des outils intéressants, à commencer par l’éditeur intégré ou les statistiques détaillées. Mais ce n’est pas tout, car le président de Google France a annoncé hier soir deux nouvelles offres pour les annonceurs :

  • Extra Reach, un outil de pilotage s’appuyant sur les mesures de Médiamétrie pour répartir de la façon la plus efficace les investissements publicitaires en la TV et YouTube ;
  • Google Preferred, qui donne aux marques un accès privilégié aux contenus les plus populaires auprès de 5 grandes cibles (hommes / femmes, 15-24 ans / 25-49 ans / plus de 50 ans).

Comme vous l’aurez compris, je vous engage à étudier de très près l’offre de YouTube et d’investir un minimum de temps et de budget sur cette plateforme incontournable (cf. How to Create a YouTube Account for Business).

Quand on constate l’ampleur du phénomène YouTube et sa position ultra-dominante, on se dit que le prix payé par Google il y a 8 ans est dérisoire (1,65 MM$), surtout comparé aux récentes acquisitions dans la Silicon Valley. Le plus intéressant dans tout ça, c’est que la croissance de la plateforme n’est pas terminée, car Google compte mener une grande offensive dans le domaine de la musique, avec des concerts live (YouTube Just Added One Of The Biggest Collections Of Live Music Performances) et une offre d’abonnement (This Is YouTube Music Key, Google’s Upcoming Subscription Service With Offline Support, Background Audio, No Ads, Free Play Music). Affaire à suivre…

4 réflexions sur “De la domination de YouTube sur les vidéos en ligne

  1. Article extrêmement intéressant qui pousse à la réflexion quand à l’usage des vidéos et l’importance qu’elles représentent actuellement sur le web.
    Seul reproche à youtube, et ce malgré l’analyse qui a été faite des publicités sur ce genre de plateforme, c’est la publicité trop présente qui à tendance agacer. Un peu, d’accord ! Mais actuellement c’est un poil abusif.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s