La dyspraxie numérique est un frein majeur à votre transformation digitale

Saviez-vous que la notion de fracture numérique a été popularisée par Jacques Chirac lors de sa campagne de 1995 ? L’époque du « mulot » est révolue, mais les carences en compétences numériques persistent. Pire : à mesure que les usages s’intensifient et que les pratiques gagnent en sophistication, la dette numérique des entreprises se creuse et accentue la pression sur des collaborateurs dont on exige une remise à niveau naturelle et permanente alors qu’ils n’ont jamais été correctement formés et accompagnés. Si nous sommes tous d’accord pour dire que le numérique est indispensable à la pérennisation d’une activité, et encore plus à sa croissance, quasiment personne ne se soucie des difficultés d’apprentissage et d’usage numérique rencontrées par une majorité des salariés.

Lire la suite « La dyspraxie numérique est un frein majeur à votre transformation digitale »

Le progrès ne viendra pas des nouvelles technologies, mais de l’évolution des usages

Les nouvelles technologies sont en fête avec cette nouvelle édition de Vivatech. L’occasion pour les observateurs de prendre le pouls du marché, et pour les grands de ce monde de prêcher la belle parole de l’innovation. Un exercice bien maitrisé et parfaitement exécuté, mais qui se heurte à la réalité de millions de collaborateurs auxquels on demande de l’agilité et de la performance avec des outils de travail et processus datant du siècle dernier. Je m’interroge logiquement sur l’intérêt de célébrer l’avènement des robots taxis ainsi que de prophétiser la révolution du métavers et de la cryptoéconomie alors que la majorité de la population active est en situation de souffrance numérique.

Lire la suite « Le progrès ne viendra pas des nouvelles technologies, mais de l’évolution des usages »

Quel modèle de collaboration et de cohésion à l’heure du télétravail hybride (et des crises / guerres) ?

Alors que la guerre en Ukraine bat son plein, plus personne ne se soucie du coronavirus, car une crise en chasse une autre. Nous pensions être tirés d’affaire avec la fin des restrictions sanitaires, mais on nous demande maintenant de limiter notre consommation de gaz / électricité / blé pour contribuer à l’effort de guerre. Cette tension permanente épuise les citoyens / salariés / consommateurs qui s’enflamment et se braquent à la moindre contrariété, à la moindre amorce de changement : ils veulent revenir à une situation plus stable, mais n’ont d’autre choix que de subir les aléas d’un marché extrêmement instable. Idem pour les entreprises qui ont le plus grand mal à composer avec cette volatilité / instabilité. Le fond du problème n’est pas tant les outils ou processus, ils ont déjà été améliorés, mais plutôt le management et la culture. Un vaste chantier de rénovation s’impose, long et complexe, qui ne sera certainement pas complété en déployant un nième nouvel outil numérique ou en invoquant l’agilité telle une incantation.

Lire la suite « Quel modèle de collaboration et de cohésion à l’heure du télétravail hybride (et des crises / guerres) ? »

10 bonnes résolutions (numériques) pour 2022

Nous sommes officiellement en 2022, et comme à chaque nouvelle année, chacun se lance dans l’énumération de bonnes résolutions. Comme 2021 a été une période trouble et que l’incertitude est toujours très forte, je vous propose une série de résolutions pour mieux vivre le numérique. Cela peut vous sembler superflu ou trivial, mais nous passons beaucoup trop de temps devant nos écrans pour prendre tout ça à la légère.

Lire la suite « 10 bonnes résolutions (numériques) pour 2022 »

Le travail hybride signe la fin du micro-management et le début de la supervision à distance

Depuis le début de la crise sanitaire, les entreprises et organisations sont chamboulées par des confinements à répétition qui bouleversent des habitudes de travail forgées au siècle dernier dans un contexte économique / informatique extrêmement différent de celui que nous connaissons aujourd’hui. Puisque la seule constante de ce monde d’après est l’incertitude, il est largement temps de repenser les modèles de management pour accorder plus de marge de manoeuvre à des collaborateurs qui en ont désespérément besoin pour relever tous les défis d’un quotidien irrémédiablement transformé.

Lire la suite « Le travail hybride signe la fin du micro-management et le début de la supervision à distance »