De l’illectronisme à la pleine conscience numérique

Saviez-vous qu’1/3 des Français avait déjà renoncé à faire quelque chose parce qu’il fallait utiliser internet ? De même, saviez-vous que 2/3 des utilisateurs des pays développés ne parviennent pas à compléter une tâche de difficulté moyenne sur les supports numériques ? L’illettrisme et la dyslexie numérique sont une réalité pour bien plus de personnes qu’on ne le croit. Un sérieux handicap dans un quotidien où nous sommes plus exposés à des contenus et services numériques qu’analogiques. De grosses lacunes en numérique qui freinent de nombreuses sociétés dans leur transformation digitale. S’il existe tout un tas de solutions clé en main pour faire du rapid learning, l’état de pleine conscience numérique vous demandera plus de temps et d’effort qu’un simple MOOC générique.

Cat-meditating.jpg

Lire la suite « De l’illectronisme à la pleine conscience numérique »

Pourquoi je ne crois plus en Facebook, 10 ans après

Croyez-le ou non, mais il y a plus de 10 ans, j’ai publié un article intitulé « Pourquoi je ne crois plus en Facebook« . Pendant de nombreuses années, j’ai trainé cet article comme un boulet, un sacré gros boulet, mais je ne l’ai jamais dépublié pour me rappeler de prendre des positions moins tranchées. À la lumière des événements récents, et notamment le scandale Cambridge Analytica, certains arguments avancés dans cet article trouvent une résonance très particulière. Rassurez-vous, je ne vous ferais pas le coup du « je vous l’avais bien dit », mais je vais plutôt m’en servir pour étayer ma théorie sur l’accélération numérique.

FB-10.jpg

Lire la suite « Pourquoi je ne crois plus en Facebook, 10 ans après »

Les grandes entreprises françaises en quête de crédibilité numérique à VivaTech

La semaine dernière se tenait la troisième édition de Viva Technology, LE grand salon du numérique et des startups. Très impressionnant pour celles et ceux qui n’ont pas participé aux éditions précédentes, ce salon est une authentique démonstration de force pour les acteurs du numérique, ou ceux qui veulent en profiter. Les grandes entreprises françaises sont d’ailleurs les gros sponsors de l’évènement, non pas par altruisme, mais pour faire étalage de leur transformation digitale. Si les années précédentes ressemblaient à une Foire de Paris de la startup, l’ambiance était différente cette année avec un début de maturité numérique palpable. 2018 sera-t-elle l’année charnière de la transition numérique pour les grands acteurs de l’économie traditionnelle française ? Peut-être, en tout cas le salon VivaTech peut se targuer de parfaitement illustrer l’inexorable progression du numérique dans notre quotidien.

VT2018.jpg

Lire la suite « Les grandes entreprises françaises en quête de crédibilité numérique à VivaTech »

Quand les plateformes numériques passent de l’intermédiation à l’intégration, que reste-t-il aux acteurs traditionnels ?

Le portail Zillow va lancer prochainement une activité d’achat / vente de biens immobiliers. La nouvelle est passée relativement inaperçue, mais elle est néanmoins une parfaite illustration de la transition numérique : des acteurs historiques complètement amorphes, incapables de se remettre en question, qui se font petit à petit grignoter par des startups devenues des piliers de l’économie moderne. La platform economy est une réalité à laquelle aucune entreprise ou secteur d’activité n’échappera.

platformz.jpg

Lire la suite « Quand les plateformes numériques passent de l’intermédiation à l’intégration, que reste-t-il aux acteurs traditionnels ? »

L’expérience client est avant tout une question de vision, de données et de cohérence

Il a beaucoup été question d’expérience ces derniers temps. Expérience utilisateur ou expérience client, on ne s’embête plus à définir ce qu’est l’expérience, tant le sujet est devenu banal et surtout dans la mesure où tout est maintenant une « expérience » : un article, une vidéo, une publicité, une transaction, une application… Quel dommage que l’on ne prenne plus le temps de (re)définir ce qu’est l’expérience, car c’est résolument devenu une notion polymorphe, de même que ses composantes et la meilleure façon de l’optimiser.

XP-cats

Lire la suite « L’expérience client est avant tout une question de vision, de données et de cohérence »

La confiance sera LE gros chantier numérique de l’année

Le grand public découvre avec horreur l’utilisation frauduleuse des données de Facebook et ses ramifications. Un scandale qui ne pouvait pas plus mal tomber à moins de deux mois de l’entrée en vigueur de la RGPD, quoi que… Ne vous leurrez pas, cette fâcheuse histoire n’est que l’arbre qui cache la forêt : la perte de confiance des utilisateurs n’est que la résultante logique d’années de dérives et d’abus. Il va falloir mettre les bouchées doubles pour regagner la confiance des internautes, se conformer à la nouvelle règlementation et pouvoir exploiter dans de bonnes conditions les dernières innovations technologiques et les innombrables possibilités offertes par le numérique.

Zuck-privacy

Lire la suite « La confiance sera LE gros chantier numérique de l’année »

Du growth hacking au growth marketing

Trouveriez normal de construire des voitures à la main ? De vous faire soigner avec de la Thalidomide ? De regarder un épisode de Thierry la Fronde ? De communiquer par Télex ? Le point commun de ces pratiques est qu’elles datent des années 60, la même époque où Jerome McCarthy et Philip Kotler ont posé les bases du marketing mix. Croyez-le ou non, mais les 4 P, qui sont encore enseignés aux étudiants aujourd’hui, et qui servent de base à l’élaboration des stratégies marketing, est un concept qui a près de 60 ans. Nous sommes en 2018, le débat fait rage sur la fiscalisation des robots, l’empreinte carbone des mineurs de cryptomonnaies, la responsabilité juridique des véhicules autonomes, l’éthique des intelligences artificielles… et la plupart des entreprises continuent d’utiliser des théories marketing d’après-guerre. Comme si la société n’avait pas évolué, comme si les consommateurs n’avaient pas changé leurs habitudes. Un bel anachronisme qu’il est grand temps de corriger en dépoussiérant les pratiques de marketing.

TLFronde

Lire la suite « Du growth hacking au growth marketing »