L’AIfIA a deux ans

Et voilà, l’AIfIA vient de fêter ces deux d’existence. J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de cette association dont le but est de promouvoir l’architecture de l’information. Plutôt que de vous refaire la présentation (je vous renvoi pour cela sur la version française du site), je vous propose de regarder le travail accompli :

Pour le reste, je vous invite à voir le communiqué de presse sur le rapport annuel d’activité 2003-2004. Que de travail accompli, et que de travail restant à faire ! Je suis conscient du fait que le français reste une langue sous-représentée dans les différentes initiatives de traduction, comparativement à l’espagnol, à l’allemand ou à l’italien. J’aimerai y consacrer plus de temps, cette période estivale ne m’y incite pas réellement. J’aimerai également intensifier l’action de l’AIfIA en France (voir le billet sur ma rencontre avec Peter Morville, le président de l’association) mais cela représente un travail de longue halène et je ne voudrais pas décevoir ceux que je pourrai entraîner dans cette aventure.

Beaucoup de bonnes volontés donc mais assez peu de temps et de courage pour les mettre en oeuvre. Alimenter ce blog au quotidien me demande déjà beaucoup de travail. Mais bon, c’est bientôt le temps des vacances pour moi, et je vais revenir en pleine forme, gonflé à bloc et la tête pleine de bonnes résolutions (dont une des premières sera d’arrêter de me plaindre !).

Laisser un commentaire