Les blogs comme alternative à la LCEN

Le 22 décembre 2004 est la date de mise en application de la prochaine LCEN qui va complètement bouleverser les règles du e-marketing :

  • la prospection par email à destination des personnes morales (les entreprises) est soumise au droit d’opposition (opt-out) ;
  • la prospection à destination des personnes physiques (les individus) est soumise au consentement préalable (opt-in).

L’impact est énorme puisqu’en théorie, tous les opérateurs de campagne de emailing devront re-qualifier l’ensemble de leurs bases pour obtenir le fameux consentement préalable. En d’autres termes, dans 8 jours tous les fichiers d’e-mail seront illégaux s’ils les destinataires n’ont pas au préalable donné leur accord ! Gloups, de quoi faire frémir les professionnels du secteur. Encore une bonne raison de s’intéresser de très près au blog dans un cadre de marketing relationnel. Pour plus d’infos, vois l’article du JDNet à ce sujet : Prospection directe : J – 8.

Un commentaire sur “Les blogs comme alternative à la LCEN

  1. Wow J’en veux une loi comme ça moi aussi. Première fois que j’entends parlé de ça. Je vais en faire la promotion au Québec même si je vois que les sanctions ne sont pas encore bien définis!

  2. Tout à fait tout à fait. Ce genre de loi ne concerne que les prospecteurs français. Nos boîtes aux lettres n’ont donc pas fini d’être encombrées d’offres vantant les agrandisseurs de pénis et autres pilules pseudo-viagra ;-) /Fred

  3. C’est drôle au Québec personne ne reçoit ca des offres de "penis enlargment" ou de Viagra… je ne savais ps que les pollues-posteurs cilblaient leur courriels en plus de faire de la géolocalisation. ! ha! ha! ha! Plus sérieusement c’est vrai qu’en ayant un site en Micronésie par exemple, on peut envoyer pleins de courriels aux français même avec cette loi!

  4. Je suis moi aussi convaincu que la faille ouverte par le blogging (et notament la syndication) vont révolutionner le MKT online. Pas mal de gens travaillent (ou on deja realiser) des projet de ‘com via RSS – comme amazon – Certains pense que le RSS ne permet pas de ‘mesurer’ … ce qui gene certains marketeurs, mais là encore on peut contourner le pb et faire du RSS un vrai outils marketing sans spam, ou la souscription et de rigueur !

  5. oui, celui ci et bien connu. Mais quand on parle marketing, on ne cherche pas seulement a savoir combien de personne lissent le feed… mais plutot, qui lit quoi dans le feed. je pense qu’on peut meme se debrouiller pour que les gens ‘sousrivent’ a un feed en donnant leurs interes pour tel ou tel produit et ensuite recevoir un feed personalisé et parfaitement mesurable (Mr X lit ce qui concerne les produit XXX et passe commande …).

  6. Je suis en train d’écrire un papier sur les conséquences de la LCEN sur le marketing par mail… Est ce que vous auriez des infos sur les taux de retour qu’ont obtenu les entreprises qui ont tenté de se mettre à l’opt-in ? Merci d’avance !!

Laisser un commentaire