Quand les programmes de fidélisation s’emballent

Il semblerait que les grandes compagnies aériennes n’avaient pas anticiper la dérive de leurs programmes de fidélisation par points kilométriques. En effet, un article de The Economist nous révèle que ces points de fidélisation attribués aux bons clients (frequent-flyer miles en anglais) représentent une valorisation de près de 14.000 milliards de dollars ! Soit la première monnaie virtuelle au monde. Plus d’infos sur le site Noise Between Stations : The new global currency?.

Laisser un commentaire