Gestion de contenu : Bien / Pas bien

Le site Alt Tags nous propose un très bon article sur les recettes qui fonctionnent et les pièges à éviter pour implémenter un outil de gestion de contenu : CMS Do’s and Don’ts. En résumé, voici ce que l’auteur nous préconise :

  • Bien :
    • Assurez-vous vous que vous avez réellement besoin d’un outil de gestion de contenu ;
    • Ayez une connaissance approfondi de votre contenu ;
    • Assimiler le fait qu’il n’existe pas d’outil parfait ;
    • Ne sous-estimez pas le budget d’implémentation ;
    • Soignez l’ergonomie et l’accessibilité ;
    • Commencez par un projet de petite envergure avant de vous lancer dans un chantier titanesque.
  • Pas bien :
    • Choisir votre outil avant d’avoir appréhender l’ensemble des contraintes de votre projet ;
    • Laisser le département technique s’occuper seul de l’implémentation ;
    • Considérer la phase d’intégration comme une opération à part qui n’a pas d’impact sur l’ensemble du projet ;
    • Sous-estimer les délais d’intégration, de paramétrage et de tests ;
    • Mettre en place des mécanismes complexes de flux de travail (workflow de publication).

Tous les détails sont dans l’article.

Un commentaire sur “Gestion de contenu : Bien / Pas bien

  1. Il me semble pas toujours evident d’avoir du temps ou de l’argent « a perdre » pour mettre un petit projet en place (juste pour tester les différents outils) avant d’attaquer le projet qui nous interesse réellement…

  2. L’idée ici n’est pas de « perdre » du temps ou de l’argent sur un petit projet, mais d’envisager une montée en puissance progressive, d’éviter de passer d’un site statique à une solution de plusieurs milliers d’euros de coûts de licences.
    De plus, il y a également une dimension organisationnelle à tester. Bien souvent, c’est au niveau des équipes et du cycle éditorial (identification des rôles, processus de validation…) que les projets coincent. D’où l’intérêt de procéder à une montée en puissance progressive.
    /Fred

Laisser un commentaire