Plus elle est grosse et mieux c’est !

Je parle bien entendu de la taille de police de caractères. Garrett dimon vient de publier un billet à ce sujet : Why bigger is better. L’auteur y expose ainsi trois arguments très pertinents :

  • cela améliore la lisibilité ;
  • cela rend les clics plus simple (en réduisant la marge d’erreurs possibles) ;
  • cela permet d’aérer une page et de ne pas surcharger la mise en page.

J’utilise une taille de police de 80%, vous trouvez ça assez ?

Un commentaire sur “Plus elle est grosse et mieux c’est !

  1. Il y a peu un billet sur ce même site vantait les mérites des petites polices, fixant mieux, semble-t-il, l’attention des visiteurs: Eyetracker

    Parce que ça peut toujours servir, voici un lien vers une étude de Eyetrack effectuée en 2004 (on y parle surtout des zones de lecture): Eyetrack III

  2. Quoi ? Un billet vantant les mérites des petites polices censées fixer l’attention des utilisateurs ? Même si ma mémoire me joue parfois des tours, cela me surprend ! Peut-être le billet dont tu parles ne faisait que retranscrire le point de vue d’un auteur que je ne partage pas forcement mais qui mérite d’être étudié…
    /Fred
    PS : Oui, je sais, la colonne de droite dépasse mais je n’ai pas encore trouvé le bon code pour « simuler » un clear.

  3. Non ce n’est pas assez. Et la méthode est mauvaise en soi. Fixer à 80%, c’est fixer à 80% de la taille par défaut de l’utilisateur. Or l’utilisateur a spécifié une taille parce que c’est celle qui lui convient (ici 12px). Il faut donc utiliser 100%, parce que 80% de 12px ça fait environ 8px et ça commence à devenir petit. Heureusement que tu utilises Arial dans ta feuille de style, qui est une police relativement petite (plus que Bitstream Vera Sans) et dont je ne dispose pas (remplacée, donc, par BVS), ce qui fait que ton site reste lisible. Je ne te raconte pas la catastrophe si tu avais utilisé Verdana.

  4. Garrett dimon n’applique pas sa recommandation à son propre billet. Il n’utilise pas de grands caractères. Etrange.

Laisser un commentaire