Les interfaces riches AJAX ne sont pas forcément imcompatibles avec les contraintes d’accessibilité

Hé oui, c’est un peu une surprise, mais selon un billet publié sur le site Standards Schmandards, les interfaces riches AJAX peuvent être accessibles : AJAX and accessibility. L’auteur de ce constat n’est pourtant pas novice sur le sujet puisqu’il est l’auteur de la très bonne extension Fangs (un simulateur de lecteur d’écran pour Firefox). L’exemple de cette calculatrice développée avec la technologie AJAX est ainsi très bien interprétée par les navigateurs alternatifs. Il suffirait pour cela de se conformer au modèle DOM du W3C. Épatant !

Un commentaire sur “Les interfaces riches AJAX ne sont pas forcément imcompatibles avec les contraintes d’accessibilité

  1. Il y a quelque chose qui me dérange avec les interfaces AJAX, c’est le fait de perdre la notion d’URL. Ce que je veux dire c’est que comme la page ne se recharge pas, si après une dizaine d’actions on trouve la page obtenue interessante, on ne peut pas la mettre dans ses bookmarks par exemple, ou l’envoyer à une autre personne. C’est la principale raison actuellement pour laquelle je ne me lance pas dans le développement.

  2. Tout à fait Grégoire, c’est également le reproche que l’on peut faire aux application Flash. La seule solution semble être de disséquer l’application en différents écrans-clés (le tout étant de savoir quand un écran est « clé » ou ne l’est pas !).
    Comme toujours, les technologies novatrices apportent beaucoup mais ont systématiquement des contre-parties, s’en est une.
    /Fred

  3. Certes ces techniques sont interessantes mais cela n’apporte que peu de bénéfice, les personnes sans javascript ne pourront toujours pas utiliser l’UI, les personnes qui désactive les couleurs de verront pas le changement temporaire de couleur, sans compter que faire un flash de couleur sur un élément est plus que déconseillé pour les épileptique.

  4. Pour autant, sans le javascript d’activé, cette calculatrice ne marche pas, alors qu’avec un traitement traditionnel (formulaire soumis et regénération de la page) cette application aurait parfaitement fonctionné sur mon téléphone portable par exemple. Mais peut-être n’ai-je pas bien saisi ce qu’il fallait comprendre par « contraintes d’accessibilité ».

Laisser un commentaire