De l’art d’employer le même langage que celui des utilisateurs finaux

Selon les critères ergonomique de Bastien et Scapin : La lisibilité correspond au fait que les informations présentées à l’utilisateur doivent être compréhensibles, elles doivent donc être adaptées à l’utilisateur et au langage qu’il emploie. Démonstration par l’exemple avec ce panneau d’avertissement canadien :

Photo d'un panneau d’avertissement canadien

(Merci à Stéphane pour l’image)

Un commentaire sur “De l’art d’employer le même langage que celui des utilisateurs finaux

  1. Lol, c’est digne d’un belge ça dit moi !! La formation de lecture pour chien a-t-elle était mise en place au canada de telle sorte qu’il puisse interpréter ce genre de panneau ?! Sacré eux !

  2. Y a t’il du chien francophone, du chien anglais, du chien allemand, etc. ou est-ce un langage chien universel ? Hum. Lol excellent.

Laisser un commentaire