Connaissez-vous le b-Commerce ?

Le web est décidément un formidable vivier d’innovations. La preuve avec un nouveau concept qui risque de révolutionner notre vision du commerce en ligne : le blog-Commerce. Jeffrey Portman du site Marketing Performer vient de publier un article remarquable à ce sujet : How b-Commerce Can Boost Your Online Sale Revenues.

Le principe est le suivant : utiliser les flux RSS des blogs pour véhiculer l’ensemble des données nécessaires à une transaction en ligne (infos produit, promotions, infos bancaires, confirmation de transaction et même feed-back direct des consommateurs sur leur sentiment post-achat…).

Ce type de procédé présente un ensemble d’avantages non négligeables :

  • les échanges sont confidentiels et sécurisés (pas besoin d’e-mail donc pas de span ni de pishing) ;
  • la relation est hyper individualisée (1 flux RSS est attribué à chaque client) ;
  • le caractère non intrusif de ce procédé engendre un niveau de confiance inégalé (les clients peuvent stopper net la relation à tout moment) ;
  • les flux XML échangés peuvent être directement réintégrés au système d’information et à une plate-forme de CRM.

L’auteur illustre ses propos avec une étude de cas sur la boutique en ligne RSSBuyers qui affiche un taux de transformation qui laisse rêveur (près de 30 %). Bref, un article incontournable qui dérange (certes !) mais qui a complètement modifié ma vision du commerce en ligne B2C (Blog-to-Consumer comme le précise l’auteur).

Un commentaire sur “Connaissez-vous le b-Commerce ?

  1. Êtes-vous vraiment prêt à croire n’importe quoi ? Le Blog-to-Consumer, l’avenir du commerce en ligne ? Et puis quoi encore ? Autant mettre fin à cette mascarade tout de suite : Jeffrey Portman n’existe pas ; L’article How b-Commerce Can Boost Your Online Sale Revenues n’existe pas ; Le site Marketing Performer n’existe pas ; La boutique en ligne RSSBuyers n’existe pas non plus ; Le principe même de b-Commerce est une utopie. Je sais, nous ne sommes pas le 1er avril, mais il est faillait au moins ça pour vous faire ouvrir les yeux, non ? Il est à mon sens primordial de ne pas perdre des yeux les fondamentaux du marketing : un segment de marché avec du potentiel ; une population-cible identifiée et connue (besoins, contraintes, motivations, freins) ; une offre qui répond à des attentes clairement exprimées ; une mise en scène de l’offre incitative et un processus de vente fluidifié au maximum. Rappelez-vous que l’on ne peut pas transformer du plomb en or. Une innovation technologique ne peut en aucun cas compenser des conditions de marché bancales (offre mal ciblée, proposition de valeur biaisée…). A méditer. /Fred

  2. La blogue du jour ! J’avoue que depuis que la frénésie s’est emparée des marketeurs, blogueurs et des e-specialistes de tous crins, j’ai du mal à voir le net autrement que comme un vaste champ d’expérimentation commerciale, d’où toute poésie et toute imagination disparais…

  3. « Êtes-vous vraiment prêt à croire n’importe quoi ? » Tout dépend de la crédibilité de la source. Comme d’habitude, et sûrement comme beaucoup d’autre « fidèles », j’ai naturellement adhéré au contenu de l’article. A peine je commençais à me dire « mais c’est n’imp' » que le piège fût dévoilé. Petit coquin, va !
    Je suis vexé, na. ;-)

  4. Evidemment, l’outil si efficace soit-il ne palie pas l’absence de stratégie pensée. Je suis effarée de voir autour de moi la minceur des cahiers des charges pour des entreprises désireuses de faire du e-commerce. Certaines finissent par dire « internet? j’ai essayé, ça n’a pas marché » : souvent, il faut dire qu’il n’y a avait ni cahier des charges (cible? objectif? moyens?…) Mais blog-commerce, après tout, pourquoi pas, hein? Plus rien n’est étonnant de nos jours…

  5. Bon allez, je peux vous avouer qu’en rédigant ce billet je me suis permis un petit : mais après tout, c’est pas si bête. Mais en fait, non ! quoi que… il ne faut jamais dire fontaine je ne boirais pas de ton eau ;-) /Fred

  6. me disais aussi, comment elles font les infos pour rebrousser chemin en RSS ? excellent canular, tu aurais dû attendre 10 jours pour la révélation et entre-temps organiser un p’tit coup de « viral », histoire de ridiculiser aussi cette nouvelle manie marketing servie à toutes les sauces… next time? + ça va + j’aime ce blog…

  7. Non désolé, le marketing viral c’est pas mon truc. Et puis de toute façon, passez l’effet de surprise ce billet n’était pas tout à fait crédible. Mais bon… dans le doute j’ai réservé le nom de domaine RSSBuyers.com ;-) /Fred

  8. le gag de Fred Cavazza En ce début estival, Fred Cavazza dans un billet intitulé : Connaissez-vous le b-Commerce ? nous fais revenir aux bases du marketing, mais aussi sur la diffusion de l’information sur les blogs? Bon, alors, vous connaissez vous le b-Commerce ?…

  9. Thelia est un logiciel destiné à la création de site de commerce électronique. Il fonctionne tout comme SPIP à l’aide d’un langage de boucles simplifiées. Nous venons de décider de passer le produit sous licence GPL. Thelia deviendra donc un logiciel libre et son code source sera bientôt disponible.

Laisser un commentaire