AJAX et innovations d’interfaces : du bon et du moins bon

Avec les technologies émergentes viennent les expérimentations : on tâtonne, on cherche, on fait quelques erreurs. Aujourd’hui je vous propose de découvrir une bonne et une mauvaise innovation :

  • LiveGrid est une interface permettant de parcourir un tableau sans avoir besoin de scroller sur la page. Un concept très intéressant, surtout quand il est appliqué aux pages de résultats de recherche (voir Yahoo! Search). Pour plus d’infos sur cette technique voir le billet suivant : Death to Paging! – Rico LiveGrid Released.
  • Il fallait bien que ça arrive, del.icio.us à la sauce AJAX : LiveMarks. Très perturbant et d’un intérêt plus que limité.

Un commentaire sur “AJAX et innovations d’interfaces : du bon et du moins bon

  1. Le concept de Livemarks est interessant à défaut d’être ergonomique et franchement utilisable : faire remonter de l’info en push dans la page peut être utile dans certains contextes de gestion de flux temps-réel (bourse, enchères, etc…)

  2. Et si je peux me permettre la première solution n’est pas parfaite. Elle empêche toute recherche sur la page, fonction pourtant uniformément présente sur la plupart des navigateurs et, je pense, probablement appréciée voire très utilisée par les utilisateurs. La 2ème solution paraît pertinente, mais dans un autre contexte effectivement.

  3. Anthony, ça n’est pas précisé dans le billet, mais la solution de LiveGrid est en fait une alternative à la navigation page à page (dans lesquelles toute recherche est également impossible). De plus je précise que l’exemple s’applique à un… moteur de recherche. As-tu déjà essayé de faire des recherche sur une page Yahoo! ? /Fred

  4. C’est vrai que par défaut les interfaces de Google et Yahoo ne propose que 10 résultats… Alors oui je fais régulièrement des recherches sur les pages de résultats de Yahoo et Google mais mon cas est particulier puisque j’ai pris le temps de changer le nombre de résultats affichés.

  5. Effectivement, le del.icio.us Director apporte un plus non-négligeable à la manipulation des favoris, par contre la manipulation pour y arriver est assez délicate… /Fred

  6. Google Maps semble aussi être une implémentation Ajax. Dites-moi si je me trompe ? C’est réellement impressionnant, il ne semble pas y avoir un gramme de flash là dedans. Ca n’a pas dû être du gâteau à implémenter.

  7. D’après ce que j’en sais, Google Maps fonctionne avec des données cartographiques en XML qui sont transformées à la volée via XSL-T. Est-ce qu’ils utilisent AJAX pour y arriver, je n’en sais rien… /Fred

  8. Après quelque recherches, ça ne fait aucun doute : il y’a de l’HTML asynchrone, Autrement dit de l’ajax, comme on nous l’explique ici. De plus, l’API est ouverte. En plus d’une bonne leçon de technologie, Google Map (essayez le mode satellite !) nous offre ce qu’on pourrait qualifier comme étant l’une des sept merveilles d’Internet. :-D

Laisser un commentaire