Google lance sa messagerie instantanée

Ça y est, Google vient de lancer un service concurrent de MSN Messenger et Yahoo! Messenger : Google Talk.

Logo de Google Talk

Je laisse le soin à d’autres de décortiquer en long en large et en travers ce nouveau service. Par contre il y a juste un petit détail sur lequel je souhaite mettre l’accent : une fonctionnalité toute bête mais géniale.

L'interface de Google Talk

Pour s’inscrire à Google Talk, il faut ouvrir un compte GMail (comme pour les services concurrents). Si vos amis ne sont pas disponibles, l’interface vous propose l’alternative de les contacter par email. Simple, efficace, parfait, rien à redire.

Ce matin je serais en ligne, quelqu’un veut-il tester ?

MAJ (24/08/2005) : En fait, à y regarder de plus près il s’agit d’un peu plus que de la messagerie instantanée puisque ce logiciel vous propose 3 modes de connexion : email, messagerie instantanée et voix sur IP. Très impressionnant !

MAJ (24/08/2005) : Ça y est, j’ai enfin trouver un cobaye pour tester et je suis TRÈS impressionné. Au-delà de la qualité d’écoute c’est surtout l’interface qui me séduit :

GoogleTalk

 

Très simple, il se rapproche fortement de celui des téléphones mobiles. J’adore !

Un commentaire sur “Google lance sa messagerie instantanée

  1. Mes premieres impressions apres l’avoir installé ce matin. – l’utilisation est simplifiée a l’extreme – il faut un compte Gmail (héhé petit à petit) – 3 modes de contact : mail, chat, voix sur IP – Tout peut se faire au clavier – Pas de smileys :-( Ce qui donne idée de l’importance accordée au texte par rapport à la VOIP. Mon compte : renaud.joly@gmail.com, je n’ai pas le son pour l’instant.

  2. Google Talk est basé sur un protocole de messagerie instannée ouvert et basé sur le XML : Jabber (). Je pense que c’est une bonne nouvelle pour sa diffusion parmis le grand public, pour montrer à certains qu’il n’existe pas que MSN… Une chose bien aussi : Google ne nous impose pas son logiciel client Google Talk, mais nous laisse le choix de logiciels déja existant sous différentes plateformes : Dommage en revanche d’être obligé d’avoir un compte Gmail pour y accéder… (d’ailleurs c’est quand qu’ils arrêtent leurs invitations ? pourquoi ne pas laisser la possibilité de s’inscrire avec un simple formulaire maintenant que la diffusion bouche-à-oreille a fait son effet ?).

  3. Il semblait logique que Google se lance dans la bataille de la messagerie instantanée, sa présence dans les domaines stratégiques de la communication (mail, groupes, google desktop et le fameux google print) s’intensifie. Bon, le logiciel semble sympathique, soignée (rien d’étonnant) et présente quelques trouvailles pratiques mentionnées par Fred. Mais bien sûr aucune version officielle n’est prévue pour les non-windowsiens. Certes, certains logiciels supportent le protocole (Gaim et Psi pour les linuxiens notamment) mais les possibilités sont limitées (on commence à avoir l’habitude). Le manque de smiley et la sobriété affichée de l’interface ne me gênent pas outre mesure, ça rappelle l’indéboulonnable IRC. Le côté « djeun » de msn ou yahoo est quand même des plus désagrables. Il est clair que Google espère profiter du succès de gmail pour attirer les nombreux utilisateurs de msn (le leader des IM si je ne me trompe) qui utilisent ce qu’ils trouvent sur leur ordinateur sans vraiment se poser de questions. Des nouveaux liens sont à tisser, un réseau à créer, un effet boule de neige attendu. La simplicité du logiciel et ses nouvelles fonctionnalités (sans être une révolution) vont dans ce sens. Reste toujours le point de la confidentialité. Google a déjà eu des déboires avec ces questions, notamment avec gmail et ses publicités liées au contenu. Le temps a passé et les esprits semblent s’être calmés de ce côté, mais que dira-t-on si l’on voit un jour des publicités dans notre fenêtre de messagerie instantanée en lien direct avec notre conversation ??

  4. Waa ! Je clique sur setup, et paf le client se lance tout seul… (bon j’aurais aimé avoir le choix et la connaissance de l’endroit où c’est installé :/ mais bon, ça ne m’agresse pas dans tous les les sens ça ne me recommande pas d’utiliser google ou gmail comme page par défaut de mon navigateur, ça ne propose pas des tas de trucs inutiles, ça fait ce pour quoi c’est faire, ça semble plutôt interessant à première vue, mais… je n’ai pas de contact pour tester :D !!

  5. Un truc qui est pas mal foutu et dû au fait d’être obligé d’utiliser une adresse @gmail, c’est le listing automatique des adresses stockées pour son compte gmail, et c’est ma foi très pratique ! Le fait de pouvoir ajouter plusieurs contacts en même temps est aussi assez bien pensé. Une bonne première impression pour ma part, mais pas encore de test réel.

  6. Google Talk Google présente son logiciel de messagerie instantanée Google Talk. Il permet de mixer les emails, la messagerie instantanée et les conversations audio. Encore un me direz-vous ? Oui, mais cette fois il s’appuie sur des formats…

  7. Olivier, si tu laisses ton contact ce sera plus facile pour qu’on te contacte. :) lancement remarquable à mon avis parce que basé sur la customer experience. Il doit y avoir quelqu’un chez ggl qui a lu Lewis Caroll et qui a appris à passer de l’autre côté du miroir. Jérémie, pourquoi le passage par Gmail t’ennuie-t-il ? C’est gratos, fluide, facteur de liberté, doté de plein d’espace, tupeux programmer forward de tes mails sur ta messagerie « fixe » et ça te permet d’embarquer tes contacts. Maintenant j’ai une question stupide : sécurité ? Il y avait des bruits selon lesquels attaques virales via MI. ggl a-t-il un dispositif particulier en prime ?

  8. @Flo > J’utilise Gmail depuis sa création, j’aime beaucoup ce service mail : pas de problème de ce côté là. C’est juste que ça en obligera certains à se créer une énième adresse email pour parler à leurs amis : je regrette simplement qu’on ne puisse pas se connecter sur Google Talk avec son adresse email (=/= gmail) habituelle, rien de plus. :)

  9. « mais bon, ça ne m’agresse pas dans tous les les sens ça ne me recommande pas d’utiliser google ou gmail comme page par défaut de mon navigateur, ça ne propose pas des tas de trucs inutiles, ça fait ce pour quoi c’est faire » (mode mauvaise langue) En même temps ce n’est qu’une version Beta donc on peut s’attendre à des choses comme ça dans la version définitive. Mais il est vrai qu’une des raisons pour lesquels je vais laisser tomber MSNM pour GoogleTalk c’est la publicité omniprésente sur MSNM.

  10. Cet aspect propre de GTalk m’a séduit aussi, marre de la pub sur MSN Messenger, marre d’avoir utiliser msn.com comme page d’accueil de votre navigateur (recommandé), marre d’avoir des messages de pubs, d’annonce, de clinquant tout partout, marre des gadgets inutiles, marre de l’alléchant gratuit pour mieux faire payer la suite (les jeux, les « thèmes », etc). GTalk ne sera pas dans cette veine, même en version finale je pense, sur google.com, c’est presque si on ne voit pas la pub et c’est une pub moins abrutissante qu’ailleurs en plus, sur GMail, aucune pub, même s’il est prévu qu’il y en aura, l’espace alloué à cette dernière est masquable et très discret. De très bons a priori pour ma part concernant ce client de messagerie. Il va falloir attendre sa démocratisation pour l’utiliser par contre. @ Flo > oui mais diffuser mon adresse partout… euh non sans façon ^^, j’ai fait l’erreur avec mon adresse @hotmail.com pour MSN étant « jeune », c’est à déconseiller :D Enfin, cette adresse, je l’utilise de toute façon partout, mail, gravatar, GTalk désormais, contact sur sites, … :D Il manque par ailleurs encores certaines choses à GTalk qui arriveront avec la version finale à n’en pas douter. Ce qui est bien avec Google (si si, ce n’est pas que le diable !), c’est que la francisation est au rendez-vous et ce assez rapidement, google.fr, gmail est utilisable en français totalement, nul doute que les autres services suivront assez rapidement.

  11. Mort de rire Fred ! Le GTalk à l’époque des rumeurs, j’y croyais plus ou moins, c’est le genre de truc pas trop utopique, mais l’OS, jamais ne n’y ait cru ^^ Peut être me donneront-ils tord ! p.s. problème au niveau de la gestion du cookie de mémorisation des informations, il ne se met pas à jour après changement :/

  12. Google talk pour OSX, ça aurait été trop beau ! Ils sortent le produit un peu tard, fort heureusement que leur image/position chouchou soit l’Atout majeur et que la « viralité » google séduit toujours autant les Gmailers qui s’empressent d’envoyer cette nouveauté à tout leur carnet d’adresse ! Dommage que ce ne soit pas interopérable d’entrée de jeu en IM. Leur tableau induit en erreur sur la question, lisez bien le help center ! Personnellement j’adore l’argumentaire : « It isn’t possible to call or chat with non-Gmail users through Google Talk (but we’re working on it). You can email any of your contacts by clicking the envelope next to their names in your Friends list, but if you want to talk to your friends live, they need to be Gmail (and Google Talk) users too. » Oserait-on imaginer une interopérabilité voice call à moyen terme ? Quand à la pub/monétisation de l’outil… ils sont quand même tous à la traîne sur le sujet, sauf MSN messenger bien sûr qui a l’audience dimensionnée et la souplesse technique pour séduire n’importe quel annonceur. Bref, affaire à suivre.

Laisser un commentaire