Javascript au secours des formulaires

Vous le savez, les formulaires c’est ma bête noire. Je vous propose ce matin de découvrir un très bon article qui nous explique en 10 points comment améliorer le comportement d’un formulaire : 10 Tips To A Better Form.

Autant vous prévenir tout de suite, il y est principalement question de Javascript et des possibilités que cela offre : auto-tabulation, aide contextuelle, gestion des erreurs, persistance des données, comportement des boutons de validation et des champs dates…

Est-ce que tout cela est accessible ? Je ne suis pas expert en la matière donc je laisse le soin à des personnes plus qualifiées de nous confirmer que les morceaux de code proposés sont conformes au DOM et qu’ils se dégradent correctement.

Un commentaire sur “Javascript au secours des formulaires

  1. Merci pour la ressource… Il y a moyen de faire des choses absolument géniale pour l’aide à l’encodage en employant JS. Son talon d’achile c’est la compatibilité cross browser. Enfin, je précise : le language de scripting Javascript est implémenté à 99,9 % ECMAscript dans tout les browsers. Le problème vient souvent du DOM qui est implémenté de manière plus variable. Au niveau accessibilité, le JS peut apporter des contrôles claviers qui peuvent réellement améliorer ce point.

  2. Ca tombe su-per bien. J’ai un formulaire pas piqué des hannetons à finir et je suis une buse en javascript. Ils veulent tous les boutons avec des raccourcis clavier. Merci à Campbell pour l’article, et à toi fred de nous en avoir fait profiter.

  3. Hohoho ! Voilà qui est sympa ! Maintenant que je suis chez Assurland, faut que j’optimise à fond les formulaires… Je cours donc lire cet article… Et Fred, si tu veux publier un post sur « comment optimiser un formulaire qui doit nécessairement être long » (comme c’est le cas pour une cotation d’assurance), je suis preneur ! ;-)

  4. Patrice Thiriez: une méthode pour optimiser des formulaires longs, est de tout d’abord bien regrouper les informations en des blocs particuliers. Ensuite on peut découper ce formulaire en différentes pages (d’où l’idée de bien regrouper des blocs d’informations). Soit en faisant un aller/retour serveur à chaque étape, soit en utilisant javascript pour cacher le formulaire complet et n’afficher qu’une partie de celui-ci. Par exemple pour poster un commentaire on peut le faire en deux étapes. C’est un peu idiot car c’est tout petit, mais c’est pour donner une idée: 1- le commentaire (titre, commentaire) ; 2- parlez-nous de vous (nom, email, website). Fred: un grand merci de m’avoir dirigé vers cet excellent article ! J’ai déjà implémenté quelques idées dans un projet, et mes formulaires sont d’un qualité bien supérieure :) Et même sans JS ils restent toujours accessibles, il suffit d’y faire attention. Mais pour les personnes utilisant JS, ce sont des bienfaits dont il serait dommage de passer à côté.

Laisser un commentaire