De l’art de choquer pour mieux vendre

Certains appellent ça du buzz-marketing, d’autres pourraient y trouver un soupçon de racolage. En tout cas les faux sites web de promotion du journal belge Le soir ne laissent pas indifférents :

  • Baby for Everyone où il y est question d’un service d’achat et de vente de bébés ;
  • Give Life où l’on fait la promotion de la vente d’organe venant du 1/3 monde ;
  • Integration Institute où l’on vous apprend à parler français pour trouver du travail plus facilement.

Outre la réalisation très soigné de ces 3 mini-sites, c’est le ton très cynique employé qui marque les esprits : Attendre la mort, c’est pire que tout. Vous en arrivez même à prier pour qu’un accident vous apporte l’organe dont vous avez tant besoin. Les auteurs de ces sites jouent sur le message : il se passe des choses inacceptables, tenez-vous au courant et réagissez.

Tout ceci me rappelle cette série de publicité pour l’industrie agro-alimentaire d’il y a quelques années avec des produits délirant comme Fast’asperges et Rapid’huîtres. (merci à Alain pour les liens)

Un commentaire sur “De l’art de choquer pour mieux vendre

  1. Détail important : les produits fictifs s’appelaient « Fast’huîtres » et « Rapid’asperges », et non l’inverse. (quand je vous disais que c’était important…) :)

  2. Génial ou ignoble, en tout cas les sites ne laissent pas indifférant. Je crois ne pas me tromper en disant que les belges tolèrent beaucoup mieux ce type d’humour très cynique (à vérifier auprès d’un autochtone). /Fred

  3. Etant belge, cette campagne mystère a fait la une des journaux télévisés hier soir. En plus du site, cette campagne dispose de panneaux 36m² et abribus dans les grandes villes. On avait déjà hérité de la campagne pour Scarlet (manif de dizaines de gens nus, du vrai nu) « Ne vous laissez pas plumer! ». Sachant que Scarlet est un opérateur tel+ adsl qui permet de se passer de notre opérateur national. Une autre campagne pour une boite d’interim, dont l’employeur potentiel faisait un strip-tease aux candidats (en précisant que ce type faisait au moins 150kilos, pas tres ragoutant) Disons que le belge possède un solide sens de l’auto-dérision et d’un humour très second degré.

  4. Bonjour, Bonsoir, Je confirme l’avis de Mazu… En Belgique nous nous permettons plus que les Français, mais moins que les habitant des Pays-Bas. Ainsi, outre les publicités osées, les défilés réels, les faux sites nous embarquons avec nous un humour parfois décapant couplé à un système d’autodérision capable de laisser sur place plus d’un européen… Le second degré doit parfois faire peur, faire rire mais surtout réfléchir ! Là est l’intérêt que nous pouvons y porter. Et je pense que lLe Soir outre de faire « choc » réussit son but : faire parler de la face cachée ! Toutefois, le public le plus jeune peut être perturbé par cette information sans faire la disctinction avec un fait établis… Il reste de fait légèrement dangereux (permettez-moi de faire l’avocat du diable). Dans les faits, j’espère que vous soutenez ce mouvement, :) Un autochtone

  5. Formidable ! Encore un cas de buzz à effet massif relayé sur de nombreux canaux, à éplucher et à en décortiquer les effets ! Ca me rappelle la récente campagne de voyage sncf qui avait défrayée la chronique en France via son « faux site  » Transatlantys.com. Ca m’évoque aussi des questions: quid des impacts juridiques possibles ? Quel dispositif Le Soir a mis en place pour mesurer l’impact de cette campagne ? Quel impact sur les ventes du journal à court terme et long terme ? Quel impact sur l’image du journal ? Quels étaient les objectifs recherchés ? Seront-ils atteinds ? … à suivre. Merci Fred pour ce focus sur cette campagne exceptionnelle.

  6. Bon Sang de Bon Soir ? (Podcast) bgcolor=#B13744 (15Min. 7Mb) Cliquez sur Podcast ou faites Play dans le lecteur de la colonne de droite Liens associés: Les 3 sites de la campagne du journal Le SoirBabyForEveryoneGiveLifeInstitut pour l’Intégration L’édito publié par Le Soir et…

  7. N’importe quoi. A quand l’utilisation d’hommes politiques pour vendre des Karchers? Ha, on me dit que…

  8. Je confirme … en belgique l’autodérision fonctionne bien ! En tout cas, bravo au journal Le Soir pour son super Buzz. je suis d’accord pour dépasser les limites si c’est pour renforcer le message que l’on veut faire passer. Pas d’accord pour dépasser les limites si c’est juste pour de la réclame. Faut savoir qu’il y a une législation qui vient de sortir en Belgique sur la question des sites buzz et publicités masquées.

  9. les campagnes trash sont toujours bonnes à prendre : parce qu’elles sont rares, parce qu’elles marquent les esprits et qu’elles montrent qu’on est pas obligé de faire de l’institutionnel « fatigant » (pour rester poli)…

Laisser un commentaire