Utilisabilité 2.0

Voilà un article très intéressant que vient de publier le site Webword : Usability Redefined. La réflexion tourne autour des impacts des nouvelles pratiques issues du web 2.0 sur l’utilisabilité et l’émergence de nouveaux critères :

  • la simplicité d’usage (Howability) prendrait ainsi l’avantage sur la simplicité d’apprentissage ;
  • la tolérance aux souffrances nécessaires à l’accomplissement d’un tâche (Taskability) remplacerait l’efficacité ;
  • la faculté d’un site à être recommandé (Recommendability) deviendrait plus importante que la facilité d’apprentissage ;
  • et enfin la potentiel de marge (Profitability) compterait plus que la satisfaction des utilisateurs.

Ha non ! Je m’inscris en faux contre ce dernier point. Je sais qu’il est primordiale de ne pas recréer une bulle 2.0 mais les utilisateurs et la satisfaction de leurs besoins passent avant tout.

Un commentaire sur “Utilisabilité 2.0

  1. « La simplicité d’usage (Howability) prendrait ainsi l’avantage sur la simplicité d’apprentissage ». Il est vrai que cette notion est assez neuve dans le milieu de l’Internet voir de l’informatique. On a toujours pensé qu’il était nécessaire de posséder certaines notions ou certains concepts pour pouvoir manipuler ces technologies. Aujourd’hui on veut que ça parle à tout le monde et immédiatement. Cette prise de conscience est bien utile pour augmenter encore la croissance d’Internet dans la société.

  2. Internautes 2.0 Peu avant Noël, je m’interrogeais sur l’accélération de ces deux dernières années et sur les signes qui semblent indiquer un ralentissement annoncé. Au tournant de l’année, d’autres voix se sont interrogées sur cette question et cela m’amène…

Laisser un commentaire