Une interview pour les lève-tôt

J’avais été interviewé la semaine dernière par Catherine NIVEZ d’Europe 1 au sujet de l’identité numérique. Cette interview à été diffusée ce matin à 6 H 47 (ouch, c’est tôt !).

europe1

 

Pour l’écouter, c’est en streaming ici : La revue des blogs de Catherine NIVEZ.

Normalement le podcast devrait être disponible la semaine prochaine.

Un commentaire sur “Une interview pour les lève-tôt

  1. Et pour ceux qui écoutent Europe 1 le matin ^^ Sinon je vais voir si je ne trouve pas de photos de toi lors de soirées bien arrosées sur Google :p

  2. Je l’ai entendu ce matin au saut du lit. La conclusion (tous fichés si je fais un raccourci) me paraît un tantinet paranoiaque mais bon, j’ai peut etre pas tout compris.

  3. Oui effectivement, l’interview est un peu alarmiste. Il faut dire que si tu condenses 5 minutes en 15 secondes, tout de suite tu tombes dans des clichés ou dans des phrases choc. /Fred

  4. Nul ! Je ne parle pas du contenu de l’information, mais de sa restitution. Très exactement le genre de choses à faire pour éloigner les gens de ce qui fait la substance du Web. Jean-Marie P.S. Juste pour bien me faire comprendre, ma critique ne porte pas sur la teneur des propos de Frédéric, qui a dit ce qu’il avait à dire, mais sur cette sempiternelle manie qu’on les médias 1.0 de tout déformer, un peu comme s’ils prenaient un malin plaisir à prendre l’information pour en restituer de la désinformation. Partant de là, quand on s’interroge sur la signification du 2.0, pour moi elle est toute trouvée…

  5. Les médias n’ont tellement pas le temps de traiter toutes les aspérités de l’info qu’ils sont obligés de chercher un angle (ici big brother is yet everywhere). La pérennité d’Internet changera cette manière de la traiter, quand on aura trouver le moyen de gérer l’overdose d’infos qu’on reçoit… Enfin c’était pas le sujet. Tout ceci n’est que bien sur mon simple avis.

Laisser un commentaire