Quel avenir pour les interfaces riches ?

Voilà une question très intéressante à laquelle Anthony Franco a essayé de répondre : The Future of Rich Internet Application Technologies.

Et c’est une réponse tout en nuances que nous livre l’auteur : Adobe est encore en position de force avec Flash… mais Microsoft arrive à grands pas avec WPF/E… et comme on ne sait pas bien comment va évoluer AJAX… alors on est sûr de rien.

Oui je sais, vous êtes sûrement en train de vous dire que ce n’était pas la peine d’écrire un si long article pour ça… il n’empêche que l’argumentation est bien construite et que l’auteur s’est posé les bonnes questions (notamment sur les performances, l’approche méthodologique, l’analyse d’audience…).

Un article à mettre dans vos favoris et à relire dans 6 mois.

Un commentaire sur “Quel avenir pour les interfaces riches ?

  1. Je ne suis pas totalement d’accord avec le résumé proposé. J’ai plus l’impression que l’auteur insiste sur le fait que Flash a 5 ans d’avance sur ses concurrents et qu’il est également bcp plus compatible que ses rivaux…

Laisser un commentaire