Yahoo! nous livre les secrets de son moteur de widget

L’équipe de Yahoo! Widget vient de publier un billet surprenant sur son blog : The Ever-Changing Widget Landscape.

Logo de Yahoo! Widget

Il y est question du panorama des moteurs de widgets (un peu comme je l’avais fait dans un précédent billet mais en simplifiant le propos). Bien que légèrement en la faveur de Yahoo! Widget (ce qui est légitime), ce billet a néanmoins le courage de lister les avantages et inconvénients des différents moteurs de widget.

L’équipe reconnaît ainsi que son moteur est très (trop ?) gourmand en ressources, que le fait de ne pas être intégré au système d’exploitation (contrairement au Dashboard d’Apple ou à la Sidebar de Windows Vista) est handicapant et qu’ils ont un langage de développement qui nécessite un peu plus de travail qu’avec les autres moteurs.

Encore une fois, c’est une superbe leçon de transparence et d’authenticité à laquelle les équipes de Yahoo! se prêtent, au même titre qu’ils l’avaient fait avec leur bibliothèque d’interface.

Est-ce que vous imaginez ce que cela pourrait donner si les ingénieurs de chez Microsoft faisaient la liste de tous les défauts de Windows…

Un commentaire sur “Yahoo! nous livre les secrets de son moteur de widget

  1. Brillante démonstration des équipes de Yahoo! mais c’est clair que Micosoft n’entre pas dans ce genre de politique pour Windows, tout simplement pour des raisons de sécurités. Lister tel ou tel problème sur le système d’exploitation reviendrait à dévoiler clairement les failles et à encourager son piratage.

  2. Ce qui me semble clair, c’est que les Google Desktop et Yahoo risquent de perdre des parts de marché, avec les nouvelles fonctions intégrées dans Vista (moteur de recherche intégré et barre de Widjets). Bon, d’un autre côté, ça va forcer les autres acteurs à innover encore plus ! François

  3. Tout à fait François. C’est ce qui s’est passé il y a près de 2 ans. Les widgets Yahoo étaient alors Konfabulator, et ne tournaient que sur Mac. Apple a sorti Tiger avec les widgets intégré. Konfabulator a du se tourner vers Windows pour trouver des clients, et a finalement été repris par Yahoo. Windows se met au widget (gadgets pardon). Que va-t-il rester pour les autres ?

  4. A mon avis, la meilleure solution est une solution hybride: une espèce de machine virtuelle sur le système d’exploitation (par exemple un morceau de navigateur internet optimisé pour les widgets) et un widget écrit en code portable. Ca me semble le meilleur compromis en terme de vitesse/ressources utilisées. Yahoo a basé sa solution sur des standards web qui sont connus de tous alors que les autres ont des solutions plus « propriétaires ». Si Yahoo arrive a optimiser sa solution, il resortira davantage du lot.

  5. Yahoo!, par cette démarche, confirme une fois de plus qu’il est un grand groupe qui sait rester prôche des utilisateurs en communiquant avec eux… C’est trés courageux de reconnaitre publiquement ses défauts :o) Ou alors, c’est une maneuvre pour nous sensibiliser et inciter à participer au système de Suggestion Board (un Diggback) qui vient d’être étendu à une vingtaine de service (voir ma page perso). Dans tous les cas, j’apprécie qu’ils communiquent leurs connaissances, projets, et difficultés, et qu’ils acceptent nos commentaires ou critiques… Et j’espère qu’ils en tirent un retour appréciable.

Laisser un commentaire