RuDuCommerce et son système de glisser-déposer

Aviez-vous remarqué que le site Rue du Commerce proposait un système de glisser-déposer pour les options et accessoires d’une produit :

DragDrop_RdC

 

A l’ouverture de la page le cadre est vide, vous pouvez alors choisir de déplacer des accessoires et services depuis deux menus déroulants. Même si l’interface fonctionne parfaitement (il est également possible d’ajouter des accessoires simplement en cliquant dessus) je doute fortement de l’efficacité de ce dispositif.

Pour être plus précis : je déconseille vivement la mise en œuvre de cet élément d’interface. Même si ce type de manipulation (le glisser-déposer) est courante au sein d’applications, il en va tout autrement pour un site web, de surcroit pour une boutique en ligne qui semble statique au premier coup d’œil.

C’est un dispositif à faible affordance. Traduction : il y a très peu de chance pour que les internautes comprennent qu’ils peuvent faire un glisser-déposer avec les options et accessoires. C’est prendre un très gros risque que de proposer ce mode d’interaction sur les accessoires car c’est là où le distributeur réalise ses plus grosses marges.

Après ça, je me dis qu’un peu d’innovation ne fait pas de mal et qu’il serait dommage de sanctionner cette initiative. Voici donc mes recommandations :

  1. Le glisser-déposer n’est pas un mauvais système, par contre les internautes ne s’entendent pas à la trouver dans une page web, mieux vaut alors leur signifier de façon plus explicite comment ça marche (une petite cinématique ou une info-bulle à l’ouverture de la page)
  2. Le glisser-déposer fonctionne généralement dans les deux sens, idéalement les internautes devraient également pouvoir retirer une option en glisser-déposer (ex. sur le site Panic Goods)
  3. Le glisser-déposer ne doit en aucun cas être le seul mode d’interaction, il faut proposer une alternative de préférence explicite (ex. un petit bouton [+])

Voilà, connaissez-vous d’autres exemples d’implémentation du glisser-déposer ?

7 commentaires sur “RuDuCommerce et son système de glisser-déposer

  1. Bonjour,

    Je suis entièrement d’accord avec toi, ce système n’apporte vraiment rien à l’utilisateur,… pour moi c’est « gadget » ! (et encore certains gadgets sont bien sympa)

    J’ai acheter récemment des articles sur RDC et j’ai été surpris dans mon achat par ce glisser/déposer ; je dois même dire qu’il m’a déconcentré dans mon processus d’achat.

    J’ai remarqué, que le fait de glisser/deposer dans un cadre l’article que je souhaite, ne servait à rien puisqu’en cliquant dessus, le résultat était le même, ét c’est plus rapide…

    « Internet va vite, l’acheteur est pressé… » et je ne pense pas qu’il est le temps/envie de s’amuser.

  2. @ Christelle > Mais pourquoi prendre un tel risque ? Si l’objectif est de simplifier la tâche des utilisateurs, une interface « traditionnelle » (avec des boutons pour ajouter) suffisait amplement.

    Le problème de cette interface c’est qu’elle n’assume pas son ambition : l’ajout peut se faire par glisser-déposer mais également en cliquant dessus alors que la suppression se fait avec le boutons (-).

    Je pense qu’il faudrait soit abandonner cette interface, soit pousser la logique jusqu’au bout.

    Ceci est d’autant plus regrettable qu’il y a de grosses sommes en jeux, non ?

    /Fred

  3. De surcroit, çà le drag’n’drop ne marche pas dans mon Firefox 2, et la page est trop haute pour un écran 16/9 15″ (1280×800) classique pour les portables.

    Au fait, à propose de l’affordance du drag’n’drop, il serait bon que les éditeurs de navigateur Web (Microsoft, Mozilla, et Apple) s’entendent, via le W3C, sur un – nouveau – curseur dont j’avais suggéré l’idée il y a quelques mois :
    http://www.miaouw.net/articles/2007/11/un-curseur-pour-montrer-quune-page-web-supporte-le-dragndrop/

    NB: excellent le nouveau bouton « Dites-le ! » des commentaires :o))

  4. Je dirais même plus très cher Capitaine Commerce : « c’est une opération plus délicate et coûteuse en temps qu’un simple clic » si on s’arrête à la simple dimension de la performance d’utilisation. Concernant le plaisir… j’ai définitivement du mal à concevoir que les ergonomes, pourtant autant avocat des utilisateurs que moi, puissent croire qu’un drag&drop puisse être « jouissif »/producteur de plaisir pour un internaute moyen.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s