Usurpation d’identité : un faux Fred Cavazza dans la nature

Lorsque j’ai rédigé mon billet sur l’identité numérique en 2006, je ne me doutais pas que les dérives que j’y décrivais allaient me concerner dans un avenir proche. Et pourtant…

L’affaire du faux profil Viadeo

J’ai eu la très désagréable surprise la semaine dernière de découvrir qu’un escroc se faisait passer pour moi et utilisait un faux profil sur Viadeo :

Faux_FredCavazza.jpg

En menant ma petite enquête (et grâce à la réactivité de l’équipe Viadeo), j’ai pu rapidement en savoir plus sur les méthodes et les intentions de cet individu. Il se servait ainsi de ce profil et de deux fausses adresses email (fred.cavazza@yahoo.fr et fred.cavazza@yahoo.com) pour approcher d’autres personnes et leur commander des prestations en mon nom !

Pour l’instant rien de très grave puisque les personnes contactées n’ont pas mordu à l’hameçon et que le profil frauduleux est maintenant supprimé. Je pense que la menace est donc neutralisée (un grand merci à Vincent et à Jérémy pour leur coopération).

L’affaire du faux consultant

Visiblement cette affaire ne s’arrête pas là et j’ai eu écho d’une autre tentative plus grave encore. Mes recherches sont encore en cours pour essayer de savoir précisément de quoi il retourne et quelle est la gravité de cette tentative d’escroquerie…

Plus je pense à cette histoire et plus je me dis qu’il est extrêmement facile de tromper les autres avec une fausse adresse email et beaucoup de culot. Les escrocs savent ainsi parfaitement bénéficier de l’infobésité (saturation des canaux et des messages) et du manque de temps / d’attention des « victimes » (pas le temps de trop vérifier) pour pouvoir agir en confiance.

Exigez le vrai Fred Cavazza !

En tout cas cette mésaventure me pousse à vous rappeler que la prudence est de mise : une adresse email, un message, un profil de même qu’un CV sont très facilement falsifiables, surtout en ligne.

En règle générale je ne travaille pas à distance et je n’avance jamais masqué : mes emails et N° de téléphone sont publics, vous avez donc tout le loisir de les vérifier si vous avez un doute. Que celles et ceux qui pensent avoir été abusé(e)s par un faux « Fred Cavazza » prennent contact avec moi, (fredcavazza [at] gmail.com), ça me permettra d’étoffer mon dossier.

Il est encore trop tôt pour dire si la brèche est colmatée, toujours est-il que je vais maintenant être beaucoup plus méfiant et je vous engage à faire de même.

Je vous tiendrai au courant des suites de cette affaire dès que j’y verrai plus clair. En attendant, méfiez-vous des contrefaçons !

65 commentaires sur “Usurpation d’identité : un faux Fred Cavazza dans la nature

  1. Trouvé sur le site de Korben.info, la vérification d’un site frauduleux par Google.http://www.korben.info/google-chasse-les-sites-frauduleux.html

    Ce site est il celui du vrai ou du faux Fredo ?

    Safe Browsing
    Diagnostic page for fredcavazza.wordpress.com/

    What is the current listing status for fredcavazza.wordpress.com/?

    This site is not listed as suspicious.

    What happened when Google visited this site?

    Of the 1 pages we tested on the site over the past 90 days, 0 page(s) resulted in malicious software being downloaded and installed without user consent. The last time Google visited this site was on 05/22/2008, and suspicious content was never found on this site within the past 90 days.

    Has this site acted as an intermediary resulting in further distribution of malware?

    Over the past 90 days, fredcavazza.wordpress.com/ did not appear to function as an intermediary for the infection of any sites.

    Has this site hosted malware?

    No, this site has not hosted malicious software over the past 90 days.

    Next steps:

    * Return to the previous page.
    * If you are the owner of this web site, you can request a review of your site using Google Webmaster Tools. More information about the review process is available in Google’s Webmaster Help Center.

  2. J’avais bien envie de demander aussi, comme Tolim, si ce blog est bien tenue par le vrai Fred ;).

    Blague a part, c’est vrai que c’est un vrai sujet. Aujourd’hui, notre CV, c’est notre emprunte sur Internet, et elle est falsifiable.

    On est tous en danger !

    François

  3. Il y a un Fred Cavazza sur Netvibes.
    C’est un vrai?
    On peut le penser vu le nombre de personnes qui y sont liées.
    Et si les réseaux devenaient la preuve de l’identité?
    Car c’est bien connu, on peut tromper une fois mille personnes,… (je ne suis pas sûr que cet axiome valide mon raisonnement ;-) )

  4. Bon moi je suis un faux consultant.. mais là c’est pas moi. Je suis pas aussi con.

    En plus franchement, je vois pas l’intérêt. S’il achète des prestas, il laisse forcément des traces, donc facile à tracer.

  5. Ce que je trouve surprenant est qu’il n’y ait pas plus d’abus que ça tellement l’usurpation est facile !

    Ton histoire nous le prouve bien, et aussi malheureuse soit elle, force est de constater que ca peut arriver à n’importe qui, n’importe quand avec trés peu de moyens, voire aucun moyen spécifique !

    C’est donc bien juste hallucinant, vivement la démocratisation d’une solution de gestion de l’identité numérique !!

  6. Au moment même où nous devenons des avatars, l’identité prend de l’importance. C’est en mourrant que la vie devient si belle. C’est le silence qui devient pesant quand on n’a plus les cris de ses enfants.

    Tout cela pour dire que cela tient du viol et pas du vol. La pratique est ancestrale mais Martin Guerre avait remplacé un mari mort. Là, on fait du vivant. Michel Blanc avait fait un film sur ce sujet très étonnant.

    Et encore, cela a été fait sur toi qui a des armes mais les petits usurpés doivent être nombreux et c’est encore pire pour les noms les plus utilisés.

    Sujet à suivre et bon rétablissement suite à cette information.

  7. On t’a reconnu… Toute cette histoire a été inventée par le vrai Fred Cavazza pour encore faire parler de lui ce qui viendrait à dire que le vrai et le faux Fred Cavazza se confondent. Connaissant ses talents marketing et au vu du nombre de fois que le mot Fred Cavazza a été prononcé dans cet article on comprend ses motivations.

    Le vrai Carlos Diaz.

  8. @ Versac > Je suis en train de préparer un billet sur MicroID, le petit frère d’OpenID qui permet de certifié l’identité de l’auteur de micro-contenus (comme les commentaires de blog). Je pense que c’est une solution à ce problème de faux commentateur.

    @ Gonzague > Méfies-toi, tu es le prochain sur la liste !

    @ Marc-Antoine > Oui j’ai un univers sur Netvibes. Et oui, les réseaux « physiques » sont encore le moyen le plus efficace de vérifier l’identité des individus.

    /Fred

  9. La question de la certification de l’identité en ligne est un sujet difficile ( nous avons un article dans « les cartons » à ce sujet)

    Il y a d’abord la question de l’homonymie, de la confusion des identités en ligne, qui n’est pas forcément d’origine malveillante.

    En ce qui concerne l’authenticité de l’identité en ligne, il n’y a, à ma connaissance, aucun moyen existant permettant à internaute de savoir qu’une identité numérique est une identité réelle. Ainsi je ne vous connais pas, je ne sais pas si Fred Cavazza existe vraiment, si la photo que je vois correspond à une réalité, etc. Il n’existe pour l’internaute qu’un faisceau d’indices : des profils concordants sur différents sites, une photo que l’on retrouve partout, un style reconnaissable.

    Il y a ensuite la difficulté d’agir sur internet : s’il y a usurpation d’identité sur des sites hébergés hors de France, quels sont les moyens légaux d’agir ?

    Les marques ont plus de moyen de se défendre que les individus à l’heure actuelle

    En tous cas, j’espère que vous règlerez cette histoire d’emprunt d’identité !

  10. Le plus simple pour « contrôler » son identité numérique et éviter de se la faire usurper, est sans doute de s’inscrire sur les principaux services de webmail (hotmail, yahoo et gmail par exemple) avec le même nom/pseudo !
    C’est sûr que c’est un peu la course de vitesse contre les squatteurs/usurpateurs et avec les homonymes mais au moins peu importe le suffixe, le mail vous sera adressé.

  11. C’est parce que t’utilises Vista!

    Bon, trêve de troll, UP de soutien dans cette mésaventure ;)
    Perso, je me suis déjà fait usurper mon magnifique pseudo et ça fait chi*r! Alors j’imagine que là c’est pareil, mais en bien pire!

Laisser un commentaire