Monabanq lance le premier widget de consultation de comptes bancaires

Après des années d’hésitations (authentique), l’industrie bancaire se décide enfin à tirer parti du potentiel de widgets. Et c’est Monabanq qui se lance la première en proposant à ses clients un service de consultation des comptes via un widget : MonaSync.

monasync

Plusieurs plateformes sont ciblés avec ce widget : Netvibes, iGoogle, Active Desktop de Windows et même l’iPhone.

monasync_netvibes

Ce widget bénéficie du même niveau de sécurisation que les services de consultation de compte enligne : cryptage SSL et identifiants / mot de passe. De toute façon la sécurisation des données a toujours été un faux débat, mais bon… il fallait bien une première fois et c’est maintenant chose faite.

Je suis très content qu’une banque française se soit afin décidée à exploiter les widgets. D’autant plus que le succès des services des start pages n’est plus à prouver (selon un sondage du Journal du Net de février 2008, 17,8% des internautes commencent leur navigation à domicile par la consultation de leurs pages Internet personnelles).

J’espère que ce MonaSync va enfin donner ses lettres de noblesse aux widgets et ouvrir la voie à des services à plus forte valeur ajoutée que ce qui est actuellement proposé (météo, flux RSS…). Non pas que la météo ne soit pas un service à valeur ajoutée, mais j’estime que ‘il est possible de faire bien plus et que le marché des widgets va potentiellement connaitre une très forte croissance dans le monde de l’entreprise en se transformant en véritables tableaux de bords personnalisés (avec l’agrégation d’indicateurs-clés et d’informations critiques en provenance d’applications métiers).

Donc un grand bravo aux équipes de Monabanq et de Netvibes qui ont visiblement collaboré sur ce projet.

Comme je ne suis pas client de Monabanq je n’ai pas accès à ce service. Qui peut tester ce widget et nous donner son feedback ?

21 commentaires sur “Monabanq lance le premier widget de consultation de comptes bancaires

  1. J’espère que les autres banques vont suivre. Car sans parler de widgets, rien que pour la gestion des comptes en ligne, il faut avouer que la plus part des banques sont vraiment en retard sur ce domaine.

    Heureusement que les banques onlines font bouger les choses!

    Et comme tu dis Fred, bravo à Monabanq et Netvibes pour cette petite révolution!

  2. Je ne suis pas d’accord : ce n’est pas la même chose niveau sécurité. Si la techno SSL est la même, elle n’est pas utilisée dans le même cadre.
    Pour pouvoir utilisé le widget avec un agrégateur en ligne (type netvibes), je vais être obligé de déposer sur ce serveur des credentials pour accéder au widget. Les credentials sont donc disponible pour netvibes, à savoir ce qu’ils peuvent en faire…. Pire, Netvibes pourrait être attaqué et les crdentials récupérés…

    Donc, y a une vraie problématique de sécurité, de privacy comme peuvent dirent certains, ce qui freine le mouvement.

  3. Super initiative, j’espère également que les autres banques vont suivre. Dans un contexte professionnel, c’est d’autant plus intéressant d’avoir ce type de widget …

  4. @Traxx : en quoi est-il plus dangereux d’envoyer de simples écritures par un chemin crypté, qu’en clair par des chemins non sécurisés tels qu’email ou SMS (services pourtant courants) ? D’autre part, la loi impose aux services tiers comme Netvibes des conditions drastiques sur la sécurité et la confidentialité des données, qu’ils n’ont aucun intérêt à ignorer.

    On n’est jamais à l’abir d’un problème ou d’une faille, même chez les banquiers. La sécurité est un faux problème ici, ou plutôt une fausse bonne excuse des informaticiens bancaires pour ne pas innover.

  5. Interesting, pages like netvibes or Igoogle are oriented to enhance productivity, but they’re full of toys, ie: poker games, sudoku, weather apps, clocks, rss news, etc. It’s nice to see that now there are more work related widgets, but having that amount of information to visualize, won’t create a information noise, and an addiction to information? I mean, we are already addicted to internet and social media, but that’s just a toy for some people.

    I guess it’s time to make more traditional institutions and companies to take advantage of this services and technology.

  6. Hello !

    Je suis client de Monabanq donc je vais en profiter pour faire un retour très rapide sur ce billet.

    1) Il faut se rendre sur son compte Monabanq pour activer l’utilisation de ce widget.
    2) Il faut renseigner un nouvel identifiant/mot de passe (différent de son n° de compte/mot de passe de son compte Monabanq).
    3) Il faut ajouter le widget sur sa page iGoogle (ou netvibes) comme n’importe quel gadget.
    4) Il faut s’identifier à l’aide de l’identifiant/mot de passe renseigné précédemment pour avoir accès aux derniers mouvements du compte (débit/crédit)

    Le point négatif que je relève est qu’il faut systématiquement se reconnecter depuis le gadget lorsqu’on perd la session :
    – passage d’un explorateur à un autre, d’un ordinateur à un autre
    – délai prolongé entre 2 consultations successives de la page iGoogle depuis le même explorateur.
    – etc.
    L’identification génère un cookie qui expire « at end of session ».
    Cela peut présenter chez certains un gage de sécurité. Pour ma part, je préfèrerai que le mot de passe soit stocké (à la demande de l’utilisateur) dans les préférences iGoogle : Monabanq impose la création d’un nouvel identifiant et d’un nouveau mot de passe spécifique permettant simplement de consulter les mouvements…
    Quoi qu’il en soit, il s’agit d’un grand pas en avant pour les banques, espérons que d’autres lui emboîtent le pas :-)

  7. Je l’utilise depuis quelques jours dans ma page Netvibes.
    Avoir « en temps réel » les cinq dernières opérations est très pratique.
    Cela évite d’aller dans son compte pour le surveiller.
    De plus, dans la partie « Menu » de Monasync, on peut accéder directement à son compte (avec identifiants)
    J’ose imaginer que les mesures de sécurité sont prises.
    J’aimerais avoir la même chose avec mes autres comptes bancaires.

  8. @Mathieu >> Le point négatif que je relève est qu’il faut systématiquement se reconnecter depuis le gadget lorsqu’on perd la session :
    – passage d’un explorateur à un autre, d’un ordinateur à un autre

    encore heureux, ce genre de sécurité pour un compte en banque est un minimum, ou alors il faudrait que l’on puisse renseigner si l’ordinateur est un ordinateur public ou non. je trouve ce système vraiment sympa car les mises en place il y a très longtemps des alertes SMS des mouvements du compte et récapitulatifs sont très très chers pour se permettre d’en bénéficier.
    A quand la mutualisation sur un service de multiples comptes de banques différentes ? :)

  9. Euh attention aux chiffres donnés comme ça à la volée : le sondage de JDN était fait non pas sur des internautes, mais … sur des lecteurs du JDN. Pas surprenant qu’on trouve 17,6% d’utilisateurs de pages personnelles, on trouverait beaucoup beaucoup moins si on considérait la population globale des internautes.
    En ce qui concerne le widget, je suis partagé : ça m’embêterait vraiment que n’importe qui puisse voir mes derniers débits/crédits en lançant mon navigateur (à la maison comme au boulot, ça arrive que qqn utilise mon ordinateur, rarement certes, mais ça arrive), et d’un autre côté si j’avais installé le widget, ça m’embêterait énormément de devoir me logguer à chaque fois…

  10. Visio Rendez-vous, Gestion 100% en ligne et maintenant Widget.
    Décidément monabanq. fait parler d’elle en bien ;-)
    Pour la sécurisation des données et le fait de devoir s’identifier, je trouve ça tout à fait normal.
    Chez LCL, passé 5 minutes d’inactivité, il faut que je me reconnecte alors je partage la façon de faire de monabanq.

  11. @Traxx: d’après ce que dit Mathieu le login/mdp ne sont pas stockés chez Netvibes, il n’y a donc pas de problème de vie privée, le seul endroit ou passe le mot de passe c’est sur la connection SSL avec Monabanq.

  12. Hello,

    Et oui des banques qui s’aventure sur de la publication d’infos sur le compte client est déjà une petite révolution.

    Aussi un point m’a plus particulièrement attiré : « ..De toute façon la sécurisation des données a toujours été un faux débat, mais bon…  » Qu’entends par là ??

    Concernant la frilosité des banques à investir le « web 2.0 » il ne s’agit pas vraiment de problèmes liés à la technologie mais plus à une prise de risque sécurité (quelle banque souhaite faire la jurisprudence) ??

Laisser un commentaire