Vers des interfaces transparentes pour les ebooks ?

Normalement sur ce blog je ne traite que des sites web et applications proposant des interfaces enrichies (donc qui font plus qu’afficher du texte et des images), mais je souhaiterais aujourd’hui sortir de ce cadre et vous faire découvrir un concept d’interface transparente pour ebooks : Text 2.0. Par interface transparente, je fais référence à une interface invisible (pas de menu, de boutons ou d’icônes) qui serait pilotée par le regard :

Ce concept nécessite donc le recours à une webcam placée au dessous de l’écran qui capterait le regard de l’utilisateur et permettrait de déclencher des actions selon des comportements définis à l’avance.

Text20-device

Par exemple si un lecteur s’attarde sur un mot, sa définition est affichée dans une bulle :

Text20-definition

De même, si un lecteur se contente de survoler le texte et de lire en diagonale, l’interface va masquer la majorité des mots pour mettre en évidence ceux qui ont le plus d’importance d’un point de vue sémantique :

Text20-fade

Fonctionnalité bonus, si un lecteur prend le livre électronique en main et parcours la page de façon chaotique (il cherche sa ligne), l’interface affiche une petite flèche pour l’aider à reprendre sa lecture là où il l’avait laissée : :

Text20-place

Magie ? Non, technologie. Ici le concept est poussé à l’extrême, mais il serait tout à fait possible de proposer ces fonctionnalités en complément de menus et boutons (recherche, accès à l’index…). L’idée serait alors d’assister l’utilisateur dans son quotidien ou plutôt de modifier légèrement le protocole d’interaction pour lui simplifier la vie. En tout la plus-valeur d’une telle interface justifie largement l’implémentation d’une webcam dans un ebook (c’est tout de meme plus discret qu’une EyeSeeCam !).

(via Wired)

4 commentaires sur “Vers des interfaces transparentes pour les ebooks ?

  1. Bonjour,

    Oui, le concept est tres interessant mais ce qui parait bizarre c’est qu’une simple webcam fasse l’affaire… car pour obtenir avec precision la position du regard sur un mot, ca me parait tres difficile dans un usage « normal », les variations angulaires du globe occulaire et de la retine sont infimes.
    Il faudra aussi surement calibre les parametres, les position de l’ecran, la tete pouvant variees a l’infini, sans parler de la distance ecrantete qui doit aussi etre prise en compte pour calculer avec justesse l’angle.

    Donc j’ai de fort doute jusqu’a preuve du contraire.
    Mais bon, on peut rever… ^^

  2. Super!
    Quelles données pourrait-on encore tracker ??
    Je prefere encore me crever les yeux plutôt que de voir tout ça !!!!!!!!

  3. Pour le tracking certaines technilogies, notamment Tobii, permettent de suivre avec un equipement leger.
    Moi ce qui me derange c’est pas tellement le probleme du suivi, mais l’annotation de folie qu’il faut faire sur un text pour avoir les fonctionnalite ; surtout celle ou on parcours un texte, il faut une analyse semantique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s