Zegna lance une boutique en (fausse) 3D

Malgré plusieurs tentatives infructueuses (e-commerce et 3D sont-ils compatibles ?), la 3D continue de fasciner les annonceurs qui y voient un bon moyen de se démarquer de la concurrence et de sublimer leurs produits. Dernier exemple en date, Zegna (le couturier italien) a décidé de se lancer à son tour dans l’aventure : Nous lançons la première « e-boutique » de luxe en trois dimensions.

Déjà équipé d’une boutique en ligne, Ermenegildo Zegna a profité de l’ouverture d’une boutique à Paris pour annoncer le lancement de Zegna in Store, un magasin en ligne en 3D. Présenté comme « le premier site de luxe en trois dimensions« , ce magasin permet aux internautes de « faire leurs courses comme s’il marchait dans un magasin« . Le site se présente effectivement comme un environnement 3D avec un étonnant concept de boutique flottant au-dessus de Central Park. La boutique en elle même n’est pas très grande, mais offre différents espaces faciles à repérer :

Zegna1

La boutique est répartie sur deux étages et utilise Flash pour faire de la simili 3D, en fait un assemblage de séquences vidéo comme en faisait Novacom à l’époque (on me signale dans mon oreillette qu’ils en font encore plein). Pour vous aider dans la découverte de cette boutique, vous pouvez « invoquer » l’aide en ligne assurer par Milla Jovovich.

Vous pouvez accéder au détail des produits en cliquant sur les mannequins qui trainent dans la boutique, une fenêtre vous propose alors des infos complémentaires et une vue à 360° :

Zegna2

Pour celles et ceux qui trouvent la navigation au clavier trop laborieuse, vous avez également la possibilité d’utiliser les raccourcis en bas de page :

Zegna4

Au final nous avons donc une boutique en fausse 3D qui propose une expérience très limitée. En fait le problème ne vient pas trop de la boutique, mais plutôt de la promesse. Il aurait été à mon sens bien plus intéressant de proposer :

  • Une boutique en ligne traditionnelle, mais optimisée (l’actuelle souffre de grosses lacunes ergonomiques) ;
  • Des vues à 360° des produits ou des mannequins (comme peuvent le proposer Fits.me ou Styku) accessibles depuis les pages produit ;
  • Des modules riches pour présenter les nouvelles collections (comme le fait Wrangler) ;
  • Des vidéos ou animations inspirationnelles pour mieux restituer les valeurs de la marque (comme le fait Lipton).

Ou alors, proposer une boutique avec de la vraie 3D (rendue possible grâce aux derniers progrès de la 3D dans Flash). Mais dans tous les cas de figure, ce site laisse un sentiment de déception, car la réalisation n’est pas à la hauteur de l’ambition annoncée.

2 commentaires sur “Zegna lance une boutique en (fausse) 3D

  1. je trouve l’idée plutot intéressante …

    Par contre le rendu n’est pas top !
    ca fait un peu trop jeux video, surtout à l’air de la HD …

    c’est vriament dommage parce que je trouve ca prometteur …
    un peu plus de réalité sans trop de lourdeur …

    ils sont un peu trop en avance je pense … le stechnologies ne permettent peut etre pas de faire ca correctement via un navigateur !

    sebastien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s