Google+ ouvre les pages pour les annonceurs

À peine plus de 3 mois après son lancement (Google lance sa plateforme sociale unifiée Google+), les équipes de Google+ viennent d’annoncer le lancement officiel des pages pour les annonceurs : Google+ Pages, connect with all the things you care about. Alors que les rumeurs parlaient d’expérimentations avec des grandes marques internationales, l’accent est plutôt mis sur les marques locales et les personnes qui s’en occupent :

De nombreuses marques sont déjà présentes comme Pepsi, Toyota, Macy’s, H&M, UniqloThe New York Times, Burberry… mais toutes ne sont pas encore vérifiées. On trouve également quelques marques européennes comme Air France ou Alitalia, mais j’ai l’impression que ce sont des initiatives locales spontanées car elles ne sont pas encore bien alimentées.

GooglePlus_Macys

Vous pouvez donc dès maintenant librement créer une page à l’adresse suivante : Google+ Pages Create. Différentes options vous sont alors proposées pour qualifier votre page : Commerce local, marque, institution, célébrité, équipe sportive, groupe de musique… Une classification qui ressemble fortement à celle de Facebook, mais qui reste parfaitement cohérente. Vous remarquerez deux boutons sous le logo pour pouvoir faire un « +1 » et partager la page. C’est en quelque sorte le minimum syndical, rien de très incitatif ni explicite.

GooglePlus_CreatePage

Une fois le nom, la description et le logo choisis, vous pouvez commencer à publier des contenus et à travailler vos cercles. Et c’est là où les différences interviennent avec les profils :

  • Les publications sont par défaut publiques (pour plus de visibilité) ;
  • Une page ne peut ajouter à ses cercles qu’un membre qui l’a déjà encerclée (pour éviter le spam) ;
  • L’administrateur d’une page peut lancer une session de tchat vidéo (hangout) ;
  • Vous pouvez ajouter un bouton sur votre site pour accéder à la page et même pour faire un « +1 ».

Comme vous avez pu le voir avec la vidéo de présentation, l’accent est donc mis sur la proximité et la transparence entre les annonceurs et les clients membres. Tout ceci est donc plutôt conforme avec ce qui avait été prévu (Quelle place pour les annonceurs dans Google+). Là où les choses deviennent très intéressantes, c’est au niveau du référencement : Les pages Google+ remontent dans les résultats de recherche de Google si vous utilisez le « + », vous pouvez même les encercler depuis la liste de résultats.

Pour le moment nous n’en sommes qu’au tout début, mais je pense que la fonction « Direct Connect » va progressivement pousser l’intégration beaucoup plus loin, surtout avec les autres services de Google (YouTube, Maps…). Le couple Google/Google+ semble donc être l’argument-massue pour convaincre les annonceurs (Pourquoi le succès de Google+ est assuré). Signalons par contre le problème des URLs des pages qui est encore problématique (une longue série de chiffres), mais nous pouvons espérer qu’ils livreront bientôt les URLs courtes de type plus.google.com/coca-cola.

L’adoption de Google+ a été très rapide (40 millions de membres en 3 mois), les annonceurs vont donc logiquement s’installer très rapidement et créer leur page, cette création sera d’autant plus rapide que les marques ont déjà de l’expérience et des équipes pour le faire. Les premières réactions sont déjà là et elles sont plutôt positives : Why Pages on Google+ Isn’t Just Another FacebookDid Google+ just bury Twitter with its Pages launch? et Google+ Just Got More Critical to Search.

Maintenant que les pages sont ouvertes, les équipes vont devoir mettre les bouchées doubles pour :

  • Proposer plus de sophistication dans la personnalisation de la page en elle-même (intégration de contenus fixes) ;
  • Lancer les offres de visibilité afin de générer du trafic sur les pages (depuis Google+ ou les autres sites de Google) ;
  • Implémenter les outils de social analytics et de gestion des publications (notamment sur les Sparkles) ;
  • Intégration dans les plateformes de Social CRM (et notamment les hangout entre représentants de la marque et clients).

La seconde étape pour Google sera de trouver un modèle d’engagement pour les clients Google Apps. Concernant les annonceurs, le défi à relever sera d’exploiter les spécificités de Google+ (cercles, interface de publication…) afin de proposer plus de valeur ajoutée que la simple republication de contenus déjà publiés ailleurs.

11 commentaires sur “Google+ ouvre les pages pour les annonceurs

  1. Il manque encore la gestion des profils multilingue… pour un produit / une marque qui est présente dans plusieurs secteur géographique (la Suisse où on parle 3 langue, par exemple, ou une entreprise présente en France, Espagne et Anglettere) !?! A suivre…

  2. C’est moi où les internautes ne peuvent écrire sur les murs ? C’est à dire qu’en cas de commentaires négatifs, il n’y a plus qu’à supprimer un post et de bloquer les commentaires … Un petit plus … en plus ?

  3. @ Xavier > Très juste, mais tout ceci devrait venir avec les APIs de publication.

    @ Antoine > Il me semble que c’est possible, en tout cas c’est ce que vend la vidéo…

  4. L’ouverture ou non des commentaires aux utilisateurs se règle post par post. Cela pose tout de même une question: Outil d’aide au Community Management (on peut « locker » certains sujets) ou limitation de la voix de la communauté ?

  5. Gros bêmol !!!

    Il ne peut y avoir qu’un seul administrateur, ce qui dans l’absolu peut être pénalisant dans la gestion communautaire !

  6. 2 contraintes repérées à l’usage :

    Le switch entre le profil principal et le profil d’une page peut se faire (pour le moment) à partir de quelques endroits bien précis (onglet accueil, photos ou jeux). Pour interagir sous la signature d’une page, c’est parfois difficile…

    Après la création d’une page, aucune information n’est disponible sur la catégorie de page créée. Question liée : quelle différence existe-t’il entre les catégories de pages proposées ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s