5 types de sites contemplatifs

J’ai comme l’impression qu’avec la généralisation des grands écrans et des accès à haut-débit, les concepteurs se lâchent et proposent des sites de plus en consommateurs de temps et pixels. Dans mon jargon, j’appelle ça des sites contemplatifs, c’est-à-dire des sites qui sont conçus pour être regardés, simplement parce qu’ils sont beaux (par opposition aux sites utiles ou ceux proposant du contenu à valeur ajoutée). N’y voyez rien de condescendant, c’est simplement une typologie de site qui exploite beaucoup de pixels pour faire passer un message (la plupart du temps) simple. Je vous propose ainsi de découvrir un certain nombre d’exemples de sites contemplatifs.

Commençons avec le nouveau site de Dom Pérignon qui propose une rubrique Stories qui relate les rencontres de la célèbre marque de champagne avec des personnalités. De belles images en pleine largeur, un texte court et un traitement graphique minimaliste sont les ingrédients de cette rubrique qui fonctionne plutôt bien.

DomPrignon

Nous avons ensuite Eastpak qui édite le mini-site When Was The Last Time You Did Something For The First Time. Un minisite d’ambiance encore plus minimaliste, car il se résume à une série de courtes vidéos en plein écran que l’on parcoure en cliquant sur la flèche à droite. Là encore, ce minisite n’ambitionne rien d’autre que vous faire contempler l’écran, et éventuellement vous exposer à un petit message publicitaire à la fin.

Eastpak

Autre exemple avec Nissan qui propose un minisite à scrolling vertical pour sa Note au Japon. Ce n’est pas le premier site qui utilise une technique particulière de construction de page pour que le site s’anime lorsque l’internaute fait défiler la page avec la molette de leur souris, mais la réalisation est particulièrement soignée. Comme pour les exemples précédents : c’est beau, donc on reste un peu de temps devant et on est exposé aux arguments de vente de la voiture.

Nissan_Note

Dans un même style, le très surprenant site de la police de Milwaukee (la plus grande ville de l’État du Wisconsin) qui propose une construction de page en scrolling parallaxe (et HTML5). Là encore, pas d’autres ambitions que de faire passer des messages sur de belles images.

MilwaukeePoliceNews

Dernier exemple avec Les Petits Services, un minisite interactif lancé par la SNCF pour valoriser les services aux voyageurs. Ce minisite se présente sous la forme d’un film auquel l’internaute peut appliquer une ambiance en glissant dessus les icônes du bas de page.

SNCF

Au final, nous avons donc cinq minisites qui misent avant tout sur leur esthétisme pour capter l’attention des internautes et leur faire passer des messages. Ni plus, ni moins. Le procédé est plutôt efficace, car ces sites remplissent tous leur objectif. Je vous mets ainsi au défi de n’y passer que quelques secondes…

3 commentaires sur “5 types de sites contemplatifs

  1. Par contemplatif tu voulais dire « à forte expérience utilisateur » je suppose ? (cf. article de Thomas Baekdal)

  2. Il faudrait que l’on s’entende sur la signification de « forte expérience utilisateur”. Je préfère m’en tenir à ma définition : site contemplatif = site dont la valeur ajoutée repose sur son bel esthétisme. Qu’importe le fait qu’il n’y ai pas bcp de contenus à proposer, l’important est de maintenir les visiteurs devant l’écran pour qu’ils soient exposés aux messages.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s