Doit-on réinventer la bureautique pour les terminaux mobiles ?

L4année dernière je m’interrogeais sur la pauvreté de l’offre en matière d’outils bureautiques pour les terminaux mobiles. Si les choses sont en train de bouger du côté des smartphones avec de remarquables applications mobiles pour la gestion des emails, des calendriers ou des tâches (Simplifiez votre quotidien avec votre smartphone), nous sommes toujours coincés avec des décennies de fichiers bureautiques sur les bras. Le problème de ces documents est qu’ils ont été créés sur des ordinateurs avec grand écran + clavier + souris qui ne sont plus à notre disposition en situation de mobilité. Certes, la visualisation est laborieuse, mais possible ; par contre, pour l’édition c’est beaucoup plus compliqué. Il y a bien des applications très intéressantes, notamment QuickOffice de Google qui est maintenant gratuit (Freeing Quickoffice for Everyone) ou  encore CloudOn pour pouvoir éditer vos fichiers bureautiques (CloudOn takes its Microsoft Office editing and collaborating suite beyond mobile and into your browser), mais ça reste un exercice très périlleux, et surtout risqué pour l’intégrité du document.

J’ai toujours été contre le fait de fournir à l’ensemble des collaborateurs un outil d’édition aussi puissant que le pack Office, car il entraîne nécessairement des dérives et de la pollution (il suffit de voir comment les styles sont utilisés dans Word, ou les masques dans Powerpoint). Bref, il est plus que temps d’agir et de corriger le tir en remplaçant ces outils conçus au siècle dernier par des applications beaucoup plus simples, portables et intégrant nativement des fonctions de collaboration. C’est ce que propose notamment Google avec Drive, mais nous sommes encore très proches du paradigme du pack Office de Microsoft. Ceci étant dit, dans la mesure où la plateforme de Google fait cohabiter des fichiers bureautiques classiques avec ses propres formats, il est logique que l’approche fonctionnelle soit la même.

Vous noterez à ce sujet que le contexte est à peu près le même pour le service de stockage Box qui va prochainement lancer Box Notes, son propre outil de création de documents et de collaboration : Box unveils Notes, its take on Google Docs that’s coming to all users in 2014.

S’il y a des idées intéressantes, ce nouveau service n’est qu’une variation d’un existant, il n’y a pas réellement de rupture par rapport aux outils et logiciels en ligne que nous connaissons. Heureusement deux jeunes pousses ont l’ambition de relever ce défi et proposent des applications mobiles réellement novatrices dans leur approche de l’édition et de la collaboration.

Il y a tout d’abord Quip, un outil de rédaction collaboratif pensé avant tout pour un usage multi-plateforme : Quip Is A Beautiful New Mobile-First Word Processor From Ex-Facebook CTO Bret Taylor. Outre le fait de proposer une interface simplifiée d’édition et de gestion de documents, cette application propose un usage intensif du système de notifications pour stimuler la collaboration. La messagerie interne informe ainsi les parties prenantes qu’un nouveau document à été créé, que telle ou telle personne doit relire / compléter ou valider les modifications… Encore plus intéressant : un fil de notifications est associé à chaque document pour que tous les utilisateurs puissent commenter, suivre les dernières modifications ou savoir qui a lu (ou non) le document.

quip

Il y a surtout Grid, un tableur « révolutionnaire » qui permet de manipuler et d’organiser de multiples formes de contenus (images, vidéos, contacts…) et pas que du texte (Beyond Excel: Grid Is A Spreadsheet Built For Tablet Life). Le résultat est plutôt surprenant et semble très simple à utiliser :

//player.vimeo.com/video/69590221?title=0&portrait=0&color=ffffff

Je ne suis pas là pour critiquer de la pertinence des exemples choisis (après tout, il existe de très bonnes applications de gestion de tâches), mais force est de constater que le créateur s’est cassé la tête pour proposer une alternative réellement novatrice, et surtout pensée pour les smartphones et tablettes.

Grid

Avec l’explosion du nombre de terminaux mobiles en entreprise, il me semble que le timing est tout à fait propice à une remise en question des outils que nous utilisons (subissons ?) au quotidien. Certes, nous aurons toujours besoin d’aligner des chiffres, mais la collaboration et les idées ne passent pas que par Powerpoint. J’irais même plus loin en disant que le tristement célèbre logiciel de présentation est à l’antipode des tendances actuelles de co-création, puisqu’il a été conçu pour délivrer un message à un auditoire, mais reste pourtant l’un des principaux outils de travail des employés de bureau.

Dans ce contexte, les projets de ces deux startups sont exactement ce dont le marché à besoin : un souffle nouveau pour nous faire prendre conscience de l’archaïsme des outils que nous utilisons au quotidien. Certains disent que l’iPhone et l’iPad ont tué les consoles de jeu et les netbooks, j’espère simplement qu’ils tueront sur leur lancée les outils et fichiers bureautiques du siècle dernier. Il va certainement y avoir une phase de transition plus ou moins perturbante, mais ce n’est pas comme si nous avions des outils satisfaisant entre les mains. Le plus intéressant dans cette histoire est que nous n’en sommes qu’au tout début des interfaces tactiles (la souris existe depuis plus de 30 ans) ou gestuelles. Imaginez à quoi pourraient ressembler les outils de création / collaboration du futur exploitant des interfaces tactiles ou gestuelles ! Vivement les prochains laptops équipés d’écrans tactiles et de capteurs de type Leap…

2 commentaires sur “Doit-on réinventer la bureautique pour les terminaux mobiles ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s