L’hégémonie des GAFA leur permet de majorer la taxe numérique

Au XIXe siècle, la Royal Navy britannique régnait en maitre sur les océans. Cette domination a permis au Royaume-Uni d’étendre son empire colonial, mais surtout d’avoir la mainmise sur le commerce maritime. Ils avaient la plus grosse flotte, ils ont logiquement imposé leurs règles. Deux siècles plus tard, les navires ont été remplacés par des smartphones, enceintes connectées, plateformes sociales… Une « flotte » composée de milliards d’unités dont nous sommes maintenant dépendants et qui assurent aux GAFA une suprématie sur l’économie du XXIe siècle. Oui, il y a bien une taxe GAFA, mais c’est vous qui la payez !

Taxe-GAFA

Lire la suite « L’hégémonie des GAFA leur permet de majorer la taxe numérique »

Quand les plateformes numériques passent de l’intermédiation à l’intégration, que reste-t-il aux acteurs traditionnels ?

Le portail Zillow va lancer prochainement une activité d’achat / vente de biens immobiliers. La nouvelle est passée relativement inaperçue, mais elle est néanmoins une parfaite illustration de la transition numérique : des acteurs historiques complètement amorphes, incapables de se remettre en question, qui se font petit à petit grignoter par des startups devenues des piliers de l’économie moderne. La platform economy est une réalité à laquelle aucune entreprise ou secteur d’activité n’échappera.

platformz.jpg

Lire la suite « Quand les plateformes numériques passent de l’intermédiation à l’intégration, que reste-t-il aux acteurs traditionnels ? »