Sur le sit Internet de la Ville de Montréal vou trouveré bokou d’ informasion

Voilà une initiative qui n’est pas banale, la ville de Montréal propose ainsi un mini-site qui s’adresse aux personnes qui ont de la difficulté à lire et à celles qui ont des incapacités intellectuelles. Le résultat est surprenant avec un site à la navigation et au contenu simplifié : Montréal – AccèsSimple. Cerise sur le gâteau, ce site propose également une version avec une orthographe alternative : Un sit fasil a lir é a konprandr. Au premier abord, ça peut faire sourire (on croirait 2 djeunz en train de discuter via SMS, mais tout cela est très sérieux et concerne avant tout les personnes qui souffrent d’un handicap cognitif. (merci à Pablo pour le lien)

Et tant que l’on parle d’accessibilité, je vous propose également de découvrir un nouveau type de service en ligne : le contenu sous titré en langage des signes. La Mairie de Toulouse propose ainsi de traduire des formulaires administratifs en langage des signes.

La page des formulaires administratifs en langage des signes de la Mairie de Toulouse

Encore une fois, ça peut faire sourire au premier abord (pourquoi le langage des signes alors que tout est affiché à l’écran ?) mais bien souvent de nombreuse personne sourdes de naissance rencontre de grosse difficultés avec l’écrit (il est difficile d’apprendre à lire et à écrire lorsque l’on n’entend pas). Un service innovant à étudier de près… (merci à Manuel pour ce lien)

Un commentaire sur “Sur le sit Internet de la Ville de Montréal vou trouveré bokou d’ informasion

  1. Pour la mairie de Toulouse, je suis dubitatif, les sourds ils savent lire. Alors qu’elle est l’utilité de traduire en langage des signes un teste qu’ils seront en mesure de lire ???

  2. Hé bien justement Mojopin, c’est là où se situe le problème, les personnes sourdes de naissance sont confrontées à de grosses difficultés pour apprendre à lire. Voilà pourquoi il n’est pas inutile de proposer un contenu traduit en langage des signes.
    Les questions que je me pose par contre sont : Si un utilisateurs ne sait pas lire, comment s’oriente-til depuis la page d’accueil vers cette page ? Comment sait-il qu’il faut passer la souris sur ces liens en particulier ? Et surtout comment a-t-il pu taper l’URL dans la barre d’adresse ?
    /Fred

  3. Le langage chez les déficients sensoriels ou intellectuels. La ville de Toulouse propose le site de la Mairie en langue des signes. Le petit mot du Maire, les explications sur les démarches administratives, tout est expliqué en langue des signes. Il n’y a qu’à cliquer sur la petite main et hop une jeune dame…

  4. tous les sourds apprennent au moins un petit peu à lire, même les sourds de naissance. Si ça contribue même juste un petit peu à leur insertion dans la société, c’est utile à faire. A mon avis, les faibles capacités en lecture leur permettront de s’orienter sur le site de toulouse et ils auront les informations dont ils ont besoin grâce à la langue des signes. Il faudra faire un mix du site de toulouse et du site de montréal, ça permettrait aux sourds qui ont de grosses difficultés de s’orienter encore mieux sur le site. Hum.

  5. C’est intéressant le site Accès simple… mais pourquoi avoir choisi une typo peu lisible… ça me laisse perplexe. Peut-être que le comic sans Ms est « populaire » (surtout auprès des non-designers…), mais elle n’est en tous cas pas très lisible. Drole de choix.

  6. La révolusion de l’ortograf pour tous ê déja komansé é êl se propaj à la vitês d’un virus! -> ortograf.net

Laisser un commentaire