Vive l’analyse d’audience

Voilà déjà quelques mois que ça me trotte dans la tête, et cette fois c’est décidé : j’ouvre une catégorie Analyse d’audience dédié à l’analyse de la performance et à la mesure d’audience (web analytics en anglais).

C’est quoi ?

L’analyse d’audience consiste à épier et décortiquer les moindres faits et gestes de vos visiteurs pour mieux comprendre leur comportement.

Il y a plein de choses que l’on peut apprendre avec l’analyse d’audience :

  • les parcours critiques ;
  • les pages d’entrée et de sortie ;
  • les comportements-types…

Bref, une mine d’informations que l’on peut récolter avec un investissement raisonnable (dans certain cas, de la patience et de la bonne volonté suffit).

Comment ça marche ?

Contrairement aux idées reçues, l’analyse d’audience ne se limite pas à l’étude des fichiers logs. Selon Eric T Peterson (le pape de la discipline), votre audience peut être analysée à partir de plusieurs sources :

  • les statistiques de fréquentation (à partir des fichiers logs ou d’un système de tags) ;
  • les données transactionnelles (nombre de clients, nombre de commandes, panier moyen…) ;
  • les données techniques provenant de votre plate-forme d’hébergement (taux de disponibilité, erreurs serveurs…) ;
  • les retours et avis laissés par les visiteurs.

Toutes ces sources fournissent des tonnes d’informations extrêmement utiles pour mesurer l’activité de votre site : fréquentation, performance, points bloquant…

Est-ce important ?

Bien sûr que c’est important ! L’analyse d’audience couplée à des tests utilisateurs et une démarche d’amélioration continue est le garant d’un site ou d’un service en ligne qui colle au plus près des besoins / contraintes / comportements de vos utilisateurs. A ce sujet, je vous recommande cet article publié sur le JDNet : Mesure d’audience : Nielsen NetRatings teste l’arme absolue.

Pour en savoir plus

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, je vous recommande :

Un commentaire sur “Vive l’analyse d’audience

Laisser un commentaire