Un Fisheye dans mon menu

Non rassurez-vous je ne vais pas vous parler de mes dernières prouesses en matière de télé-objectif ou d’équipement photo mais plutôt d’une expérimentation très intéressante menée par le Human-Computer Interaction Lab de l’université du Maryland : Fisheye Menus (c’est une applet java et il faut cliquer sur le menu intitulé Fisheye).

L’idée est d’utiliser dans une liste très longue un mode de visualisation de type fisheye (désolé mais je ne connais pas de traduction française) pour ne pas occuper trop de place à l’écran.

Je vous recommande également cet équivalent en Flash réalisé par Samuel Wan : Fisheye Menu Demo.

FishEyeMenu

 

Impressionnant et plutôt intuitif, non ? (merci à Anthony pour les liens)

Un commentaire sur “Un Fisheye dans mon menu

  1. Intuitif mais pas forcément pratique à l’usage car cela suppose d’utiliser la souris, ne serait-ce que pour savoir de quoi parle la liste, dans la mesure où à l’état repos c’est illisible… Et Il ne faux pas souffrir de la maladie de Parkinson par exemple !

  2. Je ne suis pas non plus vraiment certain que cela soit très « pratique » à l’usage et ce n’est certainement pas plus « intuitif » que la bonne vieille barre de défilement (qui est, rappelons le, utilisée sur tous les systèmes informatiques depuis bien longtemps) : – la lecture en diagonale pour trouver son option est impossible puisqu’il faut presque passer la souris sur chaque élément pour pouvoir le lire ; – le fait d’avoir la souris sur un certain élément en masque une partie et donc la lecture est plus difficile ; – la méthode ne permet pas de « doser » le défilement (contrairement à une bonne vieille barre de défilement) ; – le fait de déplacer la souris déplace la liste en plus du curseur ce qui rend la chose pénible à cibler. Certaines fonctionnalités « visuellement attrayantes » peuvent bien sur être très utiles mais celle-ci me parait être uniquement de « l’épate visuelle ». Quelqu’un pourrait m’indiquer les avantages de cette technique par rapport à la barre de défilement (je n’ai pas forcement vu toutes les implications) ?

  3. Je me souviens avoir vu il y a peu le même genre de chose en CSS… (mais ou ?) Il s’agissait de jouer sur les parametres hover et en ajoutant un facteur de grossissement plus ou moins eleve avec + li etc…

  4. Picasa, l’outil de gestion d’images fourni gratuitement par google, utilise également ce type de selection mais en zoomant carrément avec les images (menu : Vue chronologique). C’est très impressionnant.

  5. Ca dépend de l’usage, ce n’est pas pratique pour tout car on est obligé de passer en revue l’intégralité des choix sans savoir si on va trouver ce que l’on cherche. Pour un menu géant comme dans l’exemple sur le site une liste de pays, ça peut être bien car associé à un classement alphabétique très bien pensé.

  6. Parlons du côté utilisable et lisible… Je pensais utiliser ce genre d’effet mais pour une frise chronologique, beaucoup plus intuitif je pense qu’un menu textuel : on comprend rapidement les items suivants ‘1979’, ‘1980’, ‘1981’…

  7. > zulunation : oui la bonne traduction serait « Loupe ». > Jules : le principal avantage de ce mode de visualisation est d’économiser une manipulation de la souris (le clic + défilement de l’ascenseur). > LaurentB : oui effectivement la meilleur utilisation serait pour le choix d’une date. /Fred

  8. Je partage l’avis de pas mal de personne ici, à savoir que l’usabilité laisse à désirer, notamment parce que le nombre d’éléments identifiables en un coup d’oeil (de poisson) est du coup inférieur à celui qu’on a dans une liste traditionnelle. Je pense que c’est un effet bien plus adapté dans le cas d’images, comme le montre le « dock » de Mac OS.

  9. Je suis juste venu faire un peu de sémantique, pour les curieux : fisheye, écrit comme ça existe en joaillerie ou en métalurgie et désigne dans un cas un feuilletis défectueux (lustre vitreux) et dans l’autre un flocon de métal. Ca n’est manifestement pas le sens que souhaitait utiliser le concepteur de l’appli java…
    Celui qui me semble se rapprocher le plus est fish-eye ou fisheye lens, qui en photographie est un objectif très grand-angle (environ 180°) couramment utilisé pour les paysages. On le traduit en français par oeil-de-poisson, mais on dit en général objectif fisheye. La loupe, dont la traduction littérale est plutôt magnifier, est dans certains cas appelée bulls-eye (oeil de boeuf)

  10. un bon html et css vaut mieux qu’un java <style type= »text/css »> <!– a:link { text-decoration: none; } a:visited { text-decoration: none; } a:hover { text-decoration: underline; font-size: medium; } a:active { text-decoration: none; } .Style2 {font-size: xx-small} –> </style> <p><span class= »Style2″><a href= »hgfd »>hgfdhgfd</a><br>

       <a href="hgfd">hgfdhgfd</a><br>  <a href="hgfd">hgfdhgfdhfg</a><br>  <a href="hgfdhfd">ghfdhgfd</a></span></p>
  11. Frédéric Vernier, de l’équipe IIHM de l’IMAG, a travaillé durant son doctorat sur la visualisation de grande quantité de données. La rubrique VITESSE présente quelques captures d’écran. Je trouve que c’est particulièrement intéressant pour la visualisation de données pour lesquelles il existe une relation d’ordre (afin de se positionner par rapport aux données actuellement « zoomées »).

  12. > Jules : le principal avantage de ce mode de visualisation est d’économiser une manipulation de la souris (le clic + défilement de l’ascenseur). Oui Fred, tu as raison, c’est exactement ce que j’ai remarqué un peu après avoir posté mon commentaire en visitant le site de démonstration sur un portable (en utilisant un trackpad), comme quoi la première impression n’est pas forcément la bonne. Cette méthode pour gérer des listes peut s’avérer pratique mais cela dépend quand même beaucoup du contexte d’utilisation. Je la trouve néanmoins plus déroutante que celle utilisé traditionnellement (mais la c’est peu être mon coté conservateur qui reprend le dessus).

Laisser un commentaire